Les jeunes du Parti libéral du Canada défient leur parti

Le chef du Parti libéral du Canada, Justin... (PHOTO CHRIS WATTIE, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau.

PHOTO CHRIS WATTIE, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, sera confirmé samedi soir comme candidat dans la circonscription de Papineau, qu'il représente depuis 2008, en vue des prochaines élections.

Auparavant, M. Trudeau assistera samedi au congrès de l'aile québécoise des jeunes libéraux fédéraux, à l'Université de Montréal.

Les jeunes du PLC se pencheront sur quelques résolutions controversées et qui défient les positions du parti.

Notamment, ils appuient le péage sur le pont Champlain et ils s'opposent au projet d'oléoduc Énergie Est de TransCanada.

La présidente de l'aile québécoise, Marie-Pascale Des Rosiers, assure qu'il ne s'agit pas de confronter les visions des jeunes avec celles de Justin Trudeau, mais de susciter un débat.

Les jeunes proposent donc d'implanter le principe «d'utilisateur-payeur» sur toutes les infrastructures routières fédérales, dont le pont Champlain. Ils voudraient qu'Ottawa réinvestisse la totalité des revenus obtenus par le péage dans l'amélioration du transport en commun.

Parmi les autres résolutions qui seront débattues samedi, on note celle d'imposer le vote obligatoire pour tous, et la décriminalisation de la prostitution.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer