Un candidat libéral exclu de l'investiture d'Ottawa-Orleans

David Bertschi... (La Presse Canadienne)

Agrandir

David Bertschi

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

L'ancien candidat à la direction du Parti libéral David Bertschi s'est fait dire qu'il ne pourra pas briguer l'investiture libérale de la circonscription d'Ottawa-Orleans.

Son absence laisserait ainsi toute la place au candidat vedette du chef Justin Trudeau, le général à la retraite Andrew Leslie, pour la prochaine élection fédérale qui se tiendra l'année prochaine.

M. Bertschi, qui s'est présenté à Orleans en 2011, a informé ses partisans dimanche, par courriel, que sa candidature avait été bloquée, les invitant à contester cette décision.

Il a précisé qu'on lui avait énuméré les raisons de son exclusion, mais elles seraient toutes fausses, selon lui. Il n'a pas mentionné concrètement quelles étaient ces explications.

M. Bertschi avait déjà été averti, comme tous les autres candidats défaits lors de la course à la chefferie, qu'il ne pourrait pas se présenter à l'investiture s'il n'était pas en mesure de prouver ses progrès pour réduire ses dettes de campagne.

L'ancien candidat libéral, qui parle d'un geste «brutal en coulisses», a initié une pétition en ligne pour demander à son parti de rétablir un processus d'investiture ouvert à Orleans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer