Le gouvernement revoit à la baisse sa stratégie de construction navale

Le gouvernement Harper réduit sa commande de navires de patrouille pour... (Photo Jacques Boissinot, Archives PC)

Agrandir

Photo Jacques Boissinot, Archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le gouvernement Harper réduit sa commande de navires de patrouille pour l'Arctique et évalue une proposition non sollicitée de convertir des cargos civils pour les besoins de la marine canadienne, ont indiqué diverses sources gouvernementales, militaires et économiques à La Presse Canadienne.

Ces sources ont accepté de parler à La Presse Canadienne sous le couvert de l'anonymat.

Le gouvernement semble avoir établi des objectifs plus modestes pour sa stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale. Depuis l'annonce de ce programme, il y a trois ans, aucun nouveau navire n'est encore sorti des chantiers maritimes.

Des sources au fait de ce dossier ont indiqué que la Défense nationale et les Travaux publics étudient une proposition de Chantier Davies, de Lévis, pour la location de cargos civils convertis pour une durée de cinq ans.

Le gouvernement négocie toujours avec la société Irving Shipbuilding, de Halifax. Dans un premier temps, le gouvernement avait annoncé la construction de pas moins de huit navires pour renforcer la souveraineté canadienne dans l'Arctique. Mais depuis, il a revu à la baisse ses intentions, envisageant plutôt la construction de cinq brise-glace légers, se réservant l'option d'en commander un sixième.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer