Gestion des hydrocarbures: Ottawa et Québec progressent

Le premier ministre canadien a rappelé que, durant... (PHOTO JACQUES BOISSINOT, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le premier ministre canadien a rappelé que, durant les années 1980, le gouvernement fédéral a déjà conclu des «accords similaires» avec Terre-Neuve-et-Labrador ainsi qu'avec la Nouvelle-Écosse.

PHOTO JACQUES BOISSINOT, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Sept-Îles

Le premier ministre Stephen Harper se réjouit des avancées enregistrées par Ottawa et Québec pour favoriser la gestion commune des hydrocarbures dans le golfe du Saint-Laurent.

De passage à Sept-Îles, dans la région de la Côte-Nord, M. Harper a annoncé, mardi avant-midi, que les gouvernements canadien et québécois sont désormais «en bonne position pour déposer un cadre législatif» en la matière.

Le premier ministre canadien a rappelé que, durant les années 1980, le gouvernement fédéral a déjà conclu des «accords similaires» avec Terre-Neuve-et-Labrador ainsi qu'avec la Nouvelle-Écosse.

Selon M. Harper, le cadre législatif Ottawa-Québec «permettra d'exploiter de façon sécuritaire et respectueuse de l'environnement les ressources pétrolières dans le golfe du Saint-Laurent, de générer des recettes et de favoriser la croissance économique dans la province» sans mettre en péril «la santé, la sécurité et le développement économique des communautés locales».

Il a poursuivi en faisant valoir qu'il conduira également à la création d'«emplois de qualité supérieure».

D'après les données colligées par Ottawa, «le golfe du Saint-Laurent et les régions environnantes présentent un potentiel de 39 billions de pieds cubes de gaz et d'un milliard et demi de barils de pétrole».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer