Gestion des hydrocarbures: Ottawa et Québec progressent

Le premier ministre canadien a rappelé que, durant... (PHOTO JACQUES BOISSINOT, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le premier ministre canadien a rappelé que, durant les années 1980, le gouvernement fédéral a déjà conclu des «accords similaires» avec Terre-Neuve-et-Labrador ainsi qu'avec la Nouvelle-Écosse.

PHOTO JACQUES BOISSINOT, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Sept-Îles

Le premier ministre Stephen Harper se réjouit des avancées enregistrées par Ottawa et Québec pour favoriser la gestion commune des hydrocarbures dans le golfe du Saint-Laurent.

De passage à Sept-Îles, dans la région de la Côte-Nord, M. Harper a annoncé, mardi avant-midi, que les gouvernements canadien et québécois sont désormais «en bonne position pour déposer un cadre législatif» en la matière.

Le premier ministre canadien a rappelé que, durant les années 1980, le gouvernement fédéral a déjà conclu des «accords similaires» avec Terre-Neuve-et-Labrador ainsi qu'avec la Nouvelle-Écosse.

Selon M. Harper, le cadre législatif Ottawa-Québec «permettra d'exploiter de façon sécuritaire et respectueuse de l'environnement les ressources pétrolières dans le golfe du Saint-Laurent, de générer des recettes et de favoriser la croissance économique dans la province» sans mettre en péril «la santé, la sécurité et le développement économique des communautés locales».

Il a poursuivi en faisant valoir qu'il conduira également à la création d'«emplois de qualité supérieure».

D'après les données colligées par Ottawa, «le golfe du Saint-Laurent et les régions environnantes présentent un potentiel de 39 billions de pieds cubes de gaz et d'un milliard et demi de barils de pétrole».




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer