Réfugiés: Ottawa ajoute 5 pays sûrs à sa liste

Cette désignation signifie que le gouvernement canadien considère... (Photo Martin Leblanc, archives La Presse)

Agrandir

Cette désignation signifie que le gouvernement canadien considère que le pays respecte les droits de la personne, offre une protection de l'État et n'est habituellement pas une source de réfugiés.

Photo Martin Leblanc, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
OTTAWA

Les demandeurs du statut de réfugié de cinq pays additionnels auront davantage de difficulté à obtenir l'asile au Canada, alors que le gouvernement fédéral a élargi sa liste de pays jugés sûrs.

La principauté d'Andorre, le Liechtenstein, Monaco, la Roumanie et Saint-Marin ont été ajoutés vendredi à la liste des pays d'origine désignés (POD) du Canada, portant le nombre total de pays sûrs à 42.

Cette désignation signifie que le gouvernement canadien considère que le pays respecte les droits de la personne, offre une protection de l'État et n'est habituellement pas une source de réfugiés.

Les personnes en provenance de ces pays qui déposent des demandes de statut de réfugié voient leur cas géré plus rapidement et perdent certaines possibilités d'appel accordées aux autres requérants.

Le gouvernement a constitué initialement cette liste de pays d'origine désignés en 2012 dans le but de répondre à ce qu'il percevait comme une vague de demandes douteuses de requérants provenant de pays jugés sûrs.

Mais les détracteurs font valoir que la liste porte préjudice et est inéquitable, soulignant que plusieurs pays démocratiques ont des problèmes reconnus dans la protection des droits de certaines minorités.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer