Bernier espère que la victoire des libéraux favorisera un libre-échange

Maxime Bernier... (Photothèque La Presse)

Agrandir

Maxime Bernier

Photothèque La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

Le ministre d'État fédéral à la Petite entreprise, Maxime Bernier, affirme avoir espoir que la récente élection d'un premier ministre fédéraliste au Québec permettra de sortir de l'impasse prévenant un libre-échange accru au Canada.

La libéralisation des échanges commerciaux, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur des frontières canadiennes, est un facteur clé du succès des petites entreprises et des petits entrepreneurs, a indiqué mercredi M. Bernier.

Et bien que le Canada agisse avec énergie afin de faire tomber les barrières commerciales à l'étranger, il se doit également d'abattre les murs érigés entre les provinces, a-t-il ajouté.

Le gouvernement Harper espère que l'élection du premier ministre libéral Philippe Couillard au Québec, ce printemps, donnera lieu à un assouplissement des relations entre Ottawa et Québec.

Le ministre fédéral de l'Industrie, James Moore, a fait de l'élimination des barrières aux échanges commerciaux intérieurs une priorité, et il a entrepris une tournée à la grandeur du pays afin de lancer le processus. Il sera de passage à Halifax, jeudi.

Selon certaines estimations, les politiques protectionnistes et l'insuffisance de la mobilité de la main-d'oeuvre entre les provinces coûtent à l'économie canadienne quelque 50 milliards $ par année en raison de prix plus élevés, de pratiques non efficientes et de contrats perdus.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer