Margaret Thatcher a suggéré à Joe Clark de se fier à son instinct

Cela fera 35 ans ce jeudi que les... (Photo FRED CHARTRAND, PC)

Agrandir

Cela fera 35 ans ce jeudi que les progressistes-conservateurs de Joe Clark (ci-dessus) auront défait les libéraux de Pierre Elliott Trudeau.

Photo FRED CHARTRAND, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

Des archives britanniques révèlent que Margaret Thatcher a dit à Joe Clark de se fier à ses instincts, au lendemain de son triomphe électoral qui en a fait le plus jeune premier ministre du Canada.

Lors d'un appel de courtoisie pour lui offrir ses félicitations, la «Dame de fer» a confié à M. Clark que la clé de son succès initial découlait de la formation d'un gouvernement bien équilibré et de la prise de décision uniquement une fois qu'elle était prête.

Cela fera 35 ans ce jeudi que les progressistes-conservateurs de Joe Clark auront défait les libéraux de Pierre Elliott Trudeau. Mais alors que l'année 1979 tirait à sa fin, le gouvernement minoritaire de M. Clark a été défait sur un vote de censure, ouvrant la voie au retour aux affaires de M. Trudeau en mars 1980 - juste à temps pour le référendum québécois du 20 mai sur la souveraineté-association.

Ce revirement semblait toutefois bien improbable en ce 23 mai 1979, alors que M. Clark remerciait les conservateurs de Mme Thatcher - arrivés au pouvoir seulement quelques semaines auparavant - d'avoir contribué à faire prendre un virage à droite aux Canadiens.

Une transcription de la brève conversation a été retrouvée dans les Archives nationales britanniques par La Presse Canadienne, avec l'aide de Steve Hewitt, du département d'histoire de l'Université de Birmingham.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer