Fuite d'hydrocarbures: les pollueurs devront rembourser les dégâts

Les signataires estiment que l'économie profiterait des retombées... (Photo karen Bleier, archives Agence France-Presse)

Agrandir

Les signataires estiment que l'économie profiterait des retombées du pétrole québécois, alors que les hydrocarbures sont présentement importées dans la province.

Photo karen Bleier, archives Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
VANCOUVER

Les sociétés de transport d'hydrocarbure seront tenues responsables de tous les coûts et dommages-intérêts résultant d'un déversement «sans égard à faute», selon des nouvelles mesures annoncées par le gouvernement Harper, mercredi.

Le ministre des Ressources naturelles, Greg Rickford, a indiqué que ces entreprises devront rendre disponibles une somme minimale pour payer les opérations de nettoyage. L'Office national de l'énergie obtiendra de nouveaux pouvoirs pour «réclamer le remboursement des coûts de nettoyage engagés par des pouvoirs publics, des collectivités ou des particuliers».

La veille, la ministre des Transports, Lisa Raitt, avait annoncé une série de mesures visant à améliorer la sécurité des navires-citernes. Parmi elles, l'instauration d'un fonds de 400 $ millions pouvant couvrir les coûts engendré par un déversement marin.

Le gouvernement fédéral doit annoncer le mois prochain sa décision finale sur le projet de pipeline Northen Gateway. Des opposants à ce projet craignent qu'un déversement provenant de l'oléoduc ou d'un pétrolier ait des conséquences désastreuses.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer