Chefferie du Bloc: un débat au congrès du parti

Mario Beaulieu, le président de la Société Saint-Jean-Baptiste... (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

Agrandir

Mario Beaulieu, le président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, est candidat a la chefferie du Bloc Québécois.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

La Presse Canadienne
MONTRÉAL

La campagne à la chefferie du Bloc québécois se précise, alors qu'un premier débat entre les deux candidats en lice sera présenté lors du prochain congrès de la formation, les 23, 24 et 25 mai à Rimouski.

L'organisateur du congrès, le député Jean-François Fortin, confirme que les deux aspirants, Mario Beaulieu et André Bellavance, auront l'occasion de se mettre en valeur devant les quelque 8000 délégués présents au congrès.

Entre-temps, les deux candidats à la succession de Daniel Paillé iront à la rencontre des militants, «sur le terrain».

Le nouveau chef sera élu par vote téléphonique par les membres en règle du parti. Le scrutin sera tenu les trois jours précédant le 14 juin, jour où sera annoncé le vainqueur dans le cadre d'une cérémonie officielle dans un endroit qui reste encore à déterminer.

André Bellavance, qui bénéficie de l'appui du caucus bloquiste, est député de Richmond-Arthabaska. Quant à Mario Beaulieu, il est le président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal.

Le prochain chef dirigera la formation souverainiste jusqu'aux prochaines élections fédérales, qui doivent normalement se tenir à l'automne 2015.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer