Keystone XL: nouvelle tentative pour convaincre Washington

Le gouvernement canadien a exprimé le souhait de... (Photo archives Reuters)

Agrandir

Le gouvernement canadien a exprimé le souhait de travailler avec les Américains sur les questions du pétrole et du gaz naturel, sans plus de détails.

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
WASHINGTON

Le gouvernement canadien a envoyé à l'administration Obama une lettre dans laquelle il défend la cause du projet de canalisation Keystone XL.

Dans cette lettre, Ottawa vante les mérites du pipeline sur les plans de l'environnement, de l'économie et de la sécurité.

Le gouvernement fédéral a également exprimé le souhait de travailler avec les Américains sur les questions du pétrole et du gaz naturel, sans plus de détails.

La lettre de trois pages est signée par l'ambassadeur du Canada à Washington, Gary Doer, et adressée au secrétaire d'État, John Kerry.

M. Kerry dirige un examen réglementaire du projet de canalisation et il accepte les commentaires publics durant une période de 90 jours.

Une fois le processus terminé, l'administration Obama devra décider de permettre ou non au pipeline de traverser la frontière pour se brancher sur une canalisation située dans le sud des États-Unis.

Le président Barack Obama aurait dit aux gouverneurs de certains États qu'il s'attendait à prendre une décision finale au cours des deux prochains mois.

C'est la cinquième fois que le gouvernement canadien soumet ses commentaires publics dans le cadre du processus de réglementation relatif au projet Keystone XL.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer