Le ministre Denis Lebel recrute un ex-conseiller de Jean Charest

Le ministre Denis Lebel.... ((Archives))

Agrandir

Le ministre Denis Lebel.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Ottawa) Le lieutenant politique de Stephen Harper au Québec, le ministre Denis Lebel, s'adjoint les services d'un ancien proche collaborateur de Jean Charest, Mario Lavoie, pour l'épauler dans ses efforts visant à reconstruire le Parti conservateur au Québec.

M. Lavoie, qui été conseiller de Jean Charest alors qu'il était premier ministre du Québec de 2003 à 2012, occupera les fonctions de directeur des opérations au bureau du ministre des Affaires intergouvernementales à compter de mars, a appris La Presse.

M. Lavoie a aussi été conseiller de Jean Charest alors qu'il dirigeait le Parti progressiste-conservateur à Ottawa. M. Lavoie, qui devra quitter son poste de vice-président aux affaires corporatives et gouvernementales chez Hill&Knowlton Stratégies, a donc ses entrées chez les conservateurs sur la scène fédérale et chez les libéraux sur la scène provinciale.

Alors que les stratèges conservateurs ont les yeux rivés sur les prochaines élections fédérales, prévues en octobre 2015, l'embauche de M. Lavoie permettra de rassurer les troupes au Québec, où les appuis au Parti conservateur dépassent à peine les 15% dans les sondages.

Le Québec dans le viseur

Son arrivée permettra aussi de clore le bec à ceux qui accusent le premier ministre Stephen Harper d'avoir fait une croix sur le Québec depuis qu'il a été réélu avec un gouvernement majoritaire en 2011, estime-t-on dans les rangs conservateurs.

Le gouvernement Harper ne détient que 5 des 75 sièges au Québec et les conservateurs multiplient les efforts pour reprendre à tout le moins les sièges perdus au profit du NPD dans la région de Québec. Encore récemment, M. Harper s'est rendu dans la Vieille Capitale afin de participer à une séance de questions-réponses organisée par la chambre de commerce locale. Il a ensuite rencontré le maire de Québec Régis Labeaume.

«Depuis sa nomination à titre de lieutenant politique du Québec, le ministre Lebel et son équipe sont à pied d'oeuvre pour enraciner le Parti conservateur au Québec. [...] Autre signe que le ministre Lebel met les bouchées doubles, il a choisi de renforcer à nouveau son équipe parce que le gouvernement Harper compte faire des gains au Québec en 2015», a soutenu une source conservatrice qui a requis l'anonymat.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer