Exclusif

Sondage: le PLC en tête, une première depuis 2009

Justin Trudeau... (Photo Adrian Wyld, La Presse Canadienne)

Agrandir

Justin Trudeau

Photo Adrian Wyld, La Presse Canadienne

Partager

Le Parti libéral du Canada prend la tête dans les intentions de vote à l'échelle du pays pour la première fois depuis le printemps de 2009.

Si des élections fédérales avaient lieu aujourd'hui, le Parti libéral remporterait la victoire avec 35,4% des voix contre 31,3% au Parti conservateur, au pouvoir depuis 2006, et seulement 23,6% au NPD, qui forme l'opposition officielle à la Chambre des communes depuis les élections du 2 mai 2011, selon un sondage réalisé entre le 4 et le 8 avril par la firme Nanos Research.

C'est la première fois que les libéraux arrivent en tête dans les intentions de vote dans les coups de sonde de la firme Nanos depuis quatre ans. À l'époque, Michael Ignatieff venait d'être acclamé à la tête du Parti libéral, Stephen Harper dirigeait un gouvernement minoritaire et une crise économique mondiale secouait le Canada.

Dans la plupart des régions du pays, les libéraux ravissent des appuis aux néo-démocrates. Le Parti libéral voit ses appuis bondir de près de six points de pourcentage à l'échelle nationale comparativement au dernier sondage réalisé en février (29,1% à 35,4%). Le NPD encaisse le coup et voit ses appuis fléchir de près de quatre points de pourcentage (27,2% à 23,6%). Pour leur part, les appuis aux conservateurs sont sensiblement les mêmes (une baisse de 0,2 point de pourcentage).

Au Québec, le Parti libéral prend aussi la tête avec 34% de voix, contre 31,5% au NPD et 19,2% au Bloc québécois. Le Parti conservateur ne récolte qu'un maigre 11,8%.

Au-delà du chef

Fait à noter, ce sondage a été réalisé sans que Nanos Research précise le nom des chefs des partis en lice. Ainsi, ce coup de sonde ne mesure pas l'effet que pourrait avoir l'élection de Justin Trudeau à la tête du Parti libéral.

Les résultats de ce sondage sont publiés alors que les libéraux s'apprêtent à élire un nouveau chef et que les militants du NPD se réunissent en congrès à Montréal.

Ce sondage a été réalisé auprès de 1002 Canadiens. La marge d'erreur est de plus ou moins 3,1%, 19 fois sur 20. Au Québec, ou 223 personnes ont été sondées, la marge d'erreur est de plus ou moins 6,6%.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer