La Charte des droits et libertés parmi les documents les plus téléchargés

Le gouvernement Harper s'est attiré les foudres des... (Photo: Adrian Wyld, archives PC)

Agrandir

Le gouvernement Harper s'est attiré les foudres des partis de l'opposition l'an dernier, lorsqu'il s'est contenté de publier un simple communiqué de presse lors du 30e anniversaire de l'adoption de la Charte.

Photo: Adrian Wyld, archives PC

Partager

(Ottawa) Le gouvernement Harper a eu beau passer presque sous silence son 30e anniversaire, la Charte canadienne des droits et libertés reste un document hautement prisé des Canadiens.

À preuve, de tous les documents produits par le gouvernement fédéral - dont les budgets du ministre des Finances et les rapports des agents du Parlement - la Charte canadienne est le texte le plus téléchargé en anglais et le deuxième des plus téléchargés en français.

Le ministère des Travaux publics, qui s'occupe de l'impression et de la publication des milliers de pages de documents produits par l'ensemble des ministères, tient un palmarès des cinq publications les plus téléchargées.

Et la Charte canadienne des droits et libertés, adoptée par le gouvernement libéral de Pierre Trudeau en 1982, fait partie des cinq publications les plus téléchargées, selon des informations compilées par le Ministère.

Le gouvernement Harper s'est attiré les foudres des partis de l'opposition l'an dernier, lorsqu'il s'est contenté de publier un simple communiqué de presse lors du 30e anniversaire de l'adoption de la Charte. En lieu et place, les conservateurs ont préféré investir plusieurs dizaines de millions de dollars pour souligner le bicentenaire de la guerre de 1812 - un événement qui a laissé la majorité des Canadiens plutôt indifférents, selon plusieurs sondages.

Reflet des valeurs canadiennes

Le chef intérimaire du Parti libéral, Bob Rae, a soutenu que la Charte canadienne est fort populaire, y compris au Québec, parce qu'elle reflète les valeurs des Canadiens.

«La bonne nouvelle dans tout cela, c'est que la Charte fait partie de la loi fondamentale du Canada. Alors, cela n'a pas une grande importance si le gouvernement Harper refuse de le reconnaître. La réalité est que les tribunaux doivent en tenir compte», a affirmé M. Rae à La Presse.

«J'ai toujours cru que la Charte est devenue le document qui définit le Canada. Il y a beaucoup de gens au pays qui la voient non seulement comme la loi, mais comme une expression primordiale de nos valeurs et de nos espoirs en tant que Canadiens. L'importance de cette Charte a été sous-estimée au Québec et dans le reste du Canada», a-t-il ajouté.

M. Rae a ajouté que le gouvernement Harper a refusé de souligner le 30e anniversaire de la Charte «parce qu'il préférait que les gens parlent de la guerre de 1812. Mais clairement, les Canadiens préfèrent d'autres valeurs».

Un sondage réalisé par la firme Nanos auprès de 1000 personnes en janvier a démontré que l'anniversaire de la Charte arrivait en tête des événements qui devraient être soulignés par le gouvernement fédéral.

En français:

1) Le guide complet des foyers à gaz

2) La Charte canadienne des droits et libertés

3) Climatiser sa maison

4) Outils de communication II

5) Comprendre votre dossier de crédit et votre pointage de crédit

En anglais:

1) The Canadian Charter of Rights and Freedoms

2) Understanding Your Credit Report and Credit Score

3) Maintenance Management Systems

4) Building on Values: The Future of Health Care in Canada - Final Report

5) All About Gas Fireplaces

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer