Le sénateur Patrick Brazeau dans l'embarras

Patrick Brazeau... (Photo Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Patrick Brazeau

Photo Archives La Presse Canadienne

Partager

(Ottawa, Ontario) Déjà critiqué pour son absentéisme au Sénat, le sénateur conservateur Patrick Brazeau se retrouve de nouveau dans l'embarras pour avoir empoché une allocation de logement de 20 000$ par année alors qu'il habiterait dans la région de la capitale nationale.

Le réseau CTV a révélé mardi soir que M. Brazeau a commencé à toucher cette allocation en mars 2011 en affirmant aux autorités du Sénat qu'il habitait avec son père à Maniwaki. Or, selon le réseau CTV, il habite toujours à Gatineau avec sa conjointe.

Le leader du gouvernement en Chambre, Peter Van Loan, a demandé au bureau de régie interne du Sénat de mener une enquête afin de déterminer si M. Brazeau, nommé à la Chambre haute par le premier ministre Stephen Harper en 2009, a enfreint les règles entourant les allocations de logement accordées aux parlementaires.

De passage à Winnipeg, mardi soir, M. Brazeau a déclaré au réseau CTV que sa «résidence principale» se trouve à Maniwaki, en Outaouais.

Sur son fil Twitter, M. Brazeau a répondu aux abonnés qui lui ont demandé pourquoi il était invisible à Maniwaki en invoquant le fait qu'il travaillait à Ottawa cinq jours par semaine. Mais le Sénat siège seulement du mardi au jeudi durant la session parlementaire.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer