Exclusif

| Commenter Commentaires (2)

Course à la direction du PLC: Justin Trudeau sera candidat

Justin Trudeau doit annoncer mardi prochain qu'il se... (Photo: PC)

Agrandir

Justin Trudeau doit annoncer mardi prochain qu'il se lance dans la course à la direction du Parti libéral du Canada.

Photo: PC

Partager

(Ottawa) La course à la direction du Parti libéral du Canada (PLC) se met en branle: le jeune député libéral de Papineau, Justin Trudeau, annoncera mardi prochain à Montréal qu'il sera candidat.

Plusieurs sources libérales ont confirmé à La Presse hier soir que Justin Trudeau tiendra une conférence de presse dans sa circonscription le 2 octobre afin de confirmer qu'il tentera de suivre les traces de son père, Pierre Elliott Trudeau, à la tête du PLC.

Mais M. Trudeau, que plusieurs voient déjà comme le favori de cette course, pourrait avoir un adversaire de taille. Des militants libéraux exercent de la pression sur le gouverneur de la Banque du Canada, Mark Carney, pour qu'il fasse le saut en politique fédérale pour diriger leur parti.

Une page Facebook a récemment été créée pour recruter ce poids lourd de la finance canadienne et internationale. La page, intitulée «Draft Mark Carney for Liberal leader», avait obtenu près de 500 appuis hier soir.

«Le Canada pourrait exceller grâce au leadership éprouvé de Mark Carney, peut-on y lire. Le Parti libéral du Canada serait une solution de rechange viable au gouvernement conservateur s'il était dirigé par Carney, un homme progressiste sur le plan social, modéré sur le plan fiscal et bilingue.»

Il a été impossible de savoir qui est à l'origine de cette initiative. Mais la candidature de Mark Carney, qui demeure hypothétique pour le moment, fait manifestement rêver certains libéraux, qui doivent reconstruire leur parti, relégué au troisième rang à la Chambre des communes avec seulement 35 sièges.

Beaucoup d'enthousiasme

Chose certaine, l'annonce de Justin Trudeau suscite déjà beaucoup d'intérêt dans les rangs libéraux. Plusieurs députés actuels comptent l'appuyer, malgré son jeune âge et son expérience limitée en politique.

«Il est prêt à sauter dans l'arène!», a lancé un député libéral qui a requis l'anonymat, mais qui a néanmoins louangé son candidat.

Selon nos informations, Justin Trudeau est conseillé par son frère Alexandre (Sacha) depuis son entrée en politique, en 2008. Il devrait continuer à jouer un rôle important dans cette campagne.

On ignore pour le moment à quel endroit précis M. Trudeau confirmera ses intentions. Certains détails de logistique doivent être confirmés par sa garde rapprochée au cours des prochaines heures.

Le prochain chef du Parti libéral sera élu le 14 avril 2013 à Ottawa.

Les autres candidats qui pourraient se lancer dans la course sont Marc Garneau, député libéral de Westmount-Ville-Marie, et Martin Cau-chon, ancien ministre de la Justice dans le gouvernement de Jean Chrétien.

De retour d'un voyage en Chine, M. Cauchon est en train de mettre sur pied une organisation nationale. Il compterait lancer sa campagne à la direction à la mi-novembre, après le lancement officiel de la course, prévu le

14 novembre.

Trois autres députés libéraux, Dominic LeBlanc, David McGuinty et Joyce Murray, ont fait savoir au cours des dernières semaines qu'ils sont en réflexion. Mais l'annonce de Justin Trudeau, la semaine prochaine, pourrait les forcer à se désister. Parmi les autres candidats connus, on retrouve la militante Deborah Coyne, qui est la mère de la demi-soeur de Justin Trudeau.

- Avec la collaboration de Denis Lessard

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

Commentaires (2)
    • LA PRESSE est tellement objectve qu'elle ne publie que les commentaires qui lui font plaisir... C'est certainement cela LA LIBERTE D'EXPRESSION.
      Alors que le commentaire qui précède est bien moins courtois que les notres.
      Il est vrai que l'héritier à de quoi s'acheter le journal...
      Il vaut donc, sans doute, mieux être servile. et prudent.

    • Non mais, Justin Trudeau . Le Parti Libéral est-il manquant a ce point d'homme de valeur pour nommer a la tete du Parti Libéral Justin Trudeau, ce jeune politicien inexperimenté imbue de lui-meme, le fils de celui qui a ridiculisé les Québecois toute sa vie. Celui qui représente justement cette catégorie de gens déconneter de la réalité. Pitié!!! N'importe qui sauf Justin Trudeau .

Commenter cet article

Les commentaires sont maintenant fermés sur cet article.

Veuilez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer