Portrait de la reine dans les ambassades: «un vestige de colonialisme»

Des souverainistes voient d'un très mauvais oeil le nouveau «virage royal» du... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

(Ottawa) Des souverainistes voient d'un très mauvais oeil le nouveau «virage royal» du gouvernement conservateur de Stephen Harper, alors qu'Ottawa demande maintenant aux ambassades du Canada d'afficher bien en vue un portrait de la reine Élisabeth II.

Après le ministère des Affaires étrangères, qui a vu deux tableaux d'Alfred Pellan être remplacés par le portrait de la reine, et l'aviation et la marine canadiennes, qui sont redevenues  royales», le quotidien Le Devoir a révélé hier que le gouvernement fédéral oblige maintenant l'ensemble de ses missions diplomatiques à l'étranger à afficher une photo de la reine d'Angleterre à côté de celles du premier ministre et du gouverneur général.

Une «insulte aux Québécois»

«C'est une insulte aux Québécois ou pour le moins une incompréhension de la réalité québécoise, a réagi le vétéran du Bloc québécois (ancien député progressiste-conservateur), Louis Plamondon. La grande majorité des Québécois voudraient plutôt couper les ponts avec la monarchie.»

«C'est un vestige de colonialisme et c'est inacceptable... Après tous les efforts qui ont été faits pour affirmer l'identité canadienne, par le drapeau, par l'hymne national, a ajouté le doyen de la Chambre des communes. Est-ce qu'on va nous ramener le God Save the Queen (hymne national du Royaume-Uni)?»

Selon lui, les conservateurs de Stephen Harper agissent ainsi pour alimenter leur base et «satisfaire les vieilles racines réformistes».

Même son de cloche au Mouvement progressiste pour l'indépendance du Québec (MPIQ), un regroupement souverainiste et antimonarchiste.

«On voit que l'opinion majoritaire des Québécois n'est pas représentée dans le gouvernement fédéral. Il y a un certain consensus au Québec. Les Québécois ne se sentent pas représentés par la monarchie britannique, et tout ce qui en découle, a souligné Thomas Deshaies, du MPIQ. Alors on trouve ça un peu absurde que le gouvernement fédéral s'entête à faire un tel virage royal, qui va à l'encontre de toutes les valeurs démocratiques qu'un gouvernement devrait avoir.»

Normal, selon le ministre Baird

Au bureau du ministre des Affaires étrangères, John Baird, on explique qu'il est tout simplement normal d'imposer le portrait de la reine dans les ambassades.

«Nos pratiques sont à l'image de celles des autres pays dans le monde qui affichent des portraits de leur chef d'État dans leurs missions. Nous nous attendons à ce que toutes les missions canadiennes à l'étranger affichent les photos du chef d'État du Canada, soit la reine, accompagnée du gouverneur général, du premier ministre ainsi que des ministres concernés», a souligné par courriel Rick Roth, porte-parole du ministre Baird.

Mais pour le critique néo-démocrate en matière d'affaires étrangères, Paul Dewar, le Canada fait bande à part, puisque d'autres pays du Commonwealth, comme l'Australie et la Nouvelle-Zélande, n'ont pas de telles politiques.

«Ce n'est pas un ministre des Affaires étrangères que nous avons, c'est un ministre de la décoration intérieure, a renchéri M. Dewar. C'est un problème de priorités. Où est le plan pour les changements climatiques? Pour la santé? Afficher des photos de la reine, ça ne fait pas partie des priorités des Canadiens.»

En juillet, les conservateurs avaient soulevé un tollé, surtout au Québec, en retirant deux tableaux du peintre québécois Alfred Pellan du hall d'entrée du ministère des Affaires étrangères, à Ottawa, pour les remplacer par un agrandissement d'un portrait de la reine d'Angleterre.

Quelques semaines plus tard, le ministre de la Défense nationale, Peter MacKay, annonçait le rétablissement des noms traditionnels de la «marine royale canadienne» et du «corps d'aviation royal canadien».




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer