Le Canada est pris dans une «camisole de force», selon le PQ

Selon M. Cloutier, la décision rendue vendredi par le... (PHOTO PASCAL RATTHÉ, ARCHIVES LE SOLEIL)

Agrandir

Selon M. Cloutier, la décision rendue vendredi par le tribunal montre que les fédéralistes sont pris dans une structure où ils sont incapables de réformer les institutions.

PHOTO PASCAL RATTHÉ, ARCHIVES LE SOLEIL

Alexandre Robillard
La Presse Canadienne
QUÉBEC

Le Canada est pris dans une «camisole de force», croit le Parti québécois.

Le député péquiste Alexandre Cloutier a constaté vendredi l'impasse dans laquelle se trouve la fédération à la lumière d'un jugement de la Cour suprême sur le mode de réforme du Sénat.

Selon M. Cloutier, la décision rendue vendredi par le tribunal montre que les fédéralistes sont pris dans une structure où ils sont incapables de réformer les institutions.

Alors que la Cour suprême a répondu au premier ministre Stephen Harper qu'il doit absolument obtenir l'autorisation des provinces pour modifier le Sénat, M. Cloutier a soutenu que le premier ministre québécois Philippe Couillard ne peut tolérer le statu quo.

Le Sénat est une institution désuète, les sénateurs ne respectent pas leur rôle et les Québécois ne se reconnaissent plus dans ces représentants, a indiqué le député lors d'un point de presse à l'Assemblée nationale.

M. Cloutier estime que M. Couillard doit dire quelle est sa position face aux demandes de certaines provinces qui réclament l'abolition ou la réforme du Sénat.

«Tout le monde est conscient qu'il y a un problème avec les institutions fédérales, que le Canada est pris dans cette espèce de camisole de force, a-t-il dit. Ils sont pris dans ces vieilles institutions, des sénateurs qui ne respectent pas leur rôle.»




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer