Les femens à l'Assemblée nationale: «crucifix, décâlisse!»

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) L'interrogatoire économique des libéraux à la période de questions a été perturbé par des femens. Deux jeunes femmes ont enlevé leur chandail et se sont mis à crier: «crucifix, décalisse!». Ces mots étaient aussi écrits en noir en majuscules sur leur torse. Elles ont scandé leur slogan pendant quelques secondes, avant que les constables spéciaux ne les maîtrisent.

Une troisième jeune femme assise à leurs côtés les a ensuite imitées. 

Leurs cris ont retenti pendant une vingtaine de secondes avant qu'on ne les sorte du salon bleu. À l'extérieur du salon, dans le corridor, elles ont continué de crier pendant que plusieurs agents essayaient de leur faire enfiler un veston et de les maîtriser.

Vers 14h30, la page Facebook des Femens a été mise à jour. On a écrit ce message sur le mur : «Crucifix datant de la grande noirceur, souvenir douloureux, spécialement pour les femmes. Ce renouvellement du pacte entre l'Église et l'État n'est en rien un patrimoine à honorer. Non à un gouvernement qui accepte la présence religieuse en son sein! Oui à la laïcité de l'État!»

Les Femens semblent ainsi se ranger du côté de la laïcité stricte.

On trouve sur la page Facebook des photos des trois jeunes femmes vues à l'Assemblée nationale https://www.facebook.com/FemenQuebec. On voit entre autres une photo d'une Femen devant la statue de Maurice Duplessis. Elle brandit une pancarte sur laquelle on peut lire : «JE SUIS MORT, MAIS MON CRUCIFIX ME REMPLACE!».

Le groupe s'y décrit ainsi: «FEMEN se conçoit à cinquante pour cent comme une organisation féministe, et à cinquante pour cent comme un groupe d'actionnistes. Le but est de toujours créer des actions inédites tant par leur contenu que par leur forme. C'est toujours un mélange subversif de politique, de sexe, de scandale, d'agression et d'art que l'on peut appeler féminisme pop. Il s'agit de raviver à la fois la scène politique et la scène artistique.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer