Derek Hutchinson (1933-2012): disparition du père du kayak de mer

Pour Derek Hutchinson, la bonne longueur d'un kayak... (Photo The Telegraph)

Agrandir

Pour Derek Hutchinson, la bonne longueur d'un kayak de mer était de 16 pieds et 10 pouces. Et quand on lui demandait pourquoi, il répondait qu'un kayak ne pouvait pas être plus grand puisque son garage mesurait 17 pieds.

Photo The Telegraph

Partager

Sur le même thème

Didier Bert, collaboration spéciale
La Presse

Si vous pratiquez le kayak de mer, vous pourriez avoir une pensée pour Derek Hutchinson lors de votre prochaine balade sur le Saint-Laurent. Ce Britannique, pionnier du kayak de mer, s'est éteint le 10 octobre à l'âge de 79 ans. Sa mort a été rendue publique au début du mois de novembre.

« Derek Hutchinson a apporté une autre vision du kayak «, souligne Sylvain Bédard, formateur pour la Fédération québécoise de canot et de kayak (FQCK), et premier Québécois à avoir obtenu le niveau cinq étoiles, la plus haute reconnaissance dans ce sport. « Hutchinson était au kayak ce que les Beatles ont été à la musique. Il a permis de dépasser certaines limites qu'on n'osait pas franchir avant lui. «

Derek Hutchinson s'est intéressé au kayak de mer dans les années 60. À cette époque, l'embarcation relevait davantage d'un moyen de transport ancien que d'un sport. Cet enseignant a eu le coup de foudre pour cette discipline en suivant une formation d'un jour. Le natif du nord de l'Angleterre découvre alors l'excitation de naviguer en eaux agitées.

Emballé, Hutchinson a modernisé le concept jusqu'à concevoir lui-même de nouveaux modèles de kayak de mer, dont le premier exemplaire en fibre de verre. Au total, ce sont 17 modèles de kayak qu'il aura élaborés, et qui sont aujourd'hui utilisés dans le monde entier.

Un aventurier

Mais Hutchinson ne s'est pas contenté de fabriquer des kayaks de mer. Il a lui-même repoussé les limites de cette discipline. En 1975, il tente de traverser la mer du Nord entre la Grande-Bretagne et la Belgique. Accompagné de cinq autres kayakistes, son périple de 160 kilomètres se termine en cauchemar. Perdus en pleine mer, ils ne doivent leur salut qu'à un traversier qui se déroute pour leur porter secours.

L'année suivante, Hutchinson refait une tentative, qu'il réussit en 31 heures. Il bat alors le record de la distance la plus longue jamais parcourue en kayak. Cet exploit « a sorti le kayak de la boîte à jouets et l'a propulsé dans la catégorie, plus sérieuse, des embarcations de pleine mer «, affirmera plus tard le pionnier.

Hutchinson savait communiquer sa passion pour le kayak de mer, autant que défendre ses idées bien personnelles de ce sport. Pour lui, la bonne longueur d'un kayak de mer était de 16 pieds et 10 pouces. Et quand on lui demandait pourquoi, il répondait qu'un kayak ne pouvait pas être plus grand puisque son garage mesurait 17 pieds de long...

Le kayak de mer est pratiqué dans toutes les régions côtières du Québec. Chaque année, près de 800 amateurs suivent une formation dans ce domaine, selon les chiffres communiqués par la FQCK.

Derek Hutchinson est l'auteur d'une douzaine de livres sur le kayak de mer. The Complete Book of Sea Kayaking est l'ouvrage le plus complet à ce jour, précise la FQCK.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer