Le fentanyl détecté dans 81% des surdoses mortelles en C.-B.

Le Service des coroners fait état de 876... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le Service des coroners fait état de 876 morts dans la province de janvier à juillet, contre 483 morts pour la même période en 2016.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
VANCOUVER

L'analgésique fentanyl a été détecté dans 81 pour cent des cas de surdoses mortelles survenues en Colombie-Britannique depuis janvier - une hausse de 143 pour cent par rapport à la même période l'an dernier.

Le Service des coroners de la province affirme que dans la plupart des cas, l'opioïde était mélangé à d'autres drogues comme la cocaïne, l'héroïne ou la méthamphétamine.

La coroner en chef, Lisa Lapointe, indique que les consommateurs de drogues courent le risque de faire une surdose lorsqu'ils consomment seuls, puisqu'ils ne peuvent appeler les secours. C'est ce qui s'est produit dans la plupart des décès répertoriés cette année.

L'antidote naloxone a été distribuée à grande échelle en Colombie-Britannique, où plusieurs proches de personnes toxicomanes sont formés pour y avoir recours.

Le Service des coroners fait état de 876 morts dans la province de janvier à juillet, contre 483 morts pour la même période en 2016.

Il espère que ce bilan contribuera à ouvrir un dialogue sur la consommation de drogues et sur les moyens de soutenir les personnes qui en sont dépendantes.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer