L'image d'un imam canadien usurpée pour illustrer un article douteux

Ibrahim Hindy a indiqué que sa photo a... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Ibrahim Hindy a indiqué que sa photo a été utilisée à tort pour accompagner un article parlant d'une mosquée du Texas alors qu'il n'a jamais mis les pieds dans cet État.

Photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Un imam de la région de Toronto met en garde contre les dangers de «fausses nouvelles» après que sa photo eut été utilisée dans un article ayant circulé largement sur internet.

Ibrahim Hindy a indiqué que sa photo a été utilisée pour accompagner un article disant qu'une mosquée du Texas avait refusé l'entrée à des centaines de victimes non musulmanes qui cherchaient un abri durant le passage de l'ouragan Harvey.

M. Hindy a fait usage de Twitter pour souligner qu'il n'est pas l'imam en question dans le texte - si celui-ci existe vraiment - et qu'il n'a jamais mis les pieds au Texas.

Sa réponse a suscité nombre d'appuis et a été retransmise sur Twitter plus de 170 000 fois.

M. Hindy a dit avoir décidé de se manifester pour combattre ceux qui propagent de fausses nouvelles afin de semer des divisions dans la population.

Il a encouragé les gens à s'attarder aux récits réels et positifs dans leurs communautés, notamment ceux de plusieurs mosquées ayant apporté leur secours durant l'ouragan.

L'un des sites internet présentant l'article n'avait pas répondu dans l'immédiat à un courriel sur les inquiétudes de M. Hindy. La section «À propos» décrit le site comme «une publication satirique qui peut sembler parfois dire la vérité».

La source initiale de l'article était incertaine.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer