Un incendie en Colombie-Britannique devenu hors de contrôle

Un incendie majeur est toujours en vigueur à... (Photo La Presse canadienne)

Agrandir

Un incendie majeur est toujours en vigueur à l'est de Kelowna, en Colombie-Britannique.

Photo La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
KELOWNA

L'incendie s'étant déclaré jeudi, à 20 kilomètres à l'est de Kelowna, en Colombie-Britannique, continue de faire rage.

Le service d'incendies de la province précise sur son site web que les flammes dévoraient samedi 465 hectares, contre un précédent estimé de 400 hectares. Les pompiers ne sont toujours pas parvenus à contenir l'incendie, qui a forcé l'évacuation d'un millier de résidents, a-t-on indiqué.

La route 33, au sud du brasier, demeure fermée à la circulation et un détour a été aménagé pour les véhicules à usage non commercial.

Bien que la saison des incendies soit encore loin de tirer à sa fin sans des pluies importantes pour humidifier le sol, les résidents de certaines régions de la Colombie-Britannique ont été assurés qu'ils ne sont plus à risque.

Les habitants du village de Cache Creek, qui étaient sur le qui-vive depuis plus de cinq semaines, ont appris que l'alerte d'évacuation avait été levée pour leur collectivité.

Il en va de même pour le village de Clinton et un secteur à proximité de Salmo, dans les Kootenays.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer