Le prince Charles et Camilla amorcent leur séjour au Canada

Le gouverneur général du Canada David Johnston (à... (Photo Adrian Wyld, PC)

Agrandir

Le gouverneur général du Canada David Johnston (à gauche) a souhaité la bienvenue au prince Charles (à droite) à l'aéroport d'Iqaluit, jeudi.

Photo Adrian Wyld, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Kristy Kirkup
La Presse Canadienne
Iqaluit, Nunavut

Le prince Charles et la duchesse de Cornouailles sont arrivés à Iqaluit, jeudi, où ils ont amorcé leur visite qui se terminera ce week-end avec les célébrations du 150e anniversaire de la fédération canadienne sur la colline du Parlement.

Peu après l'atterrissage de l'Airbus portant le drapeau du prince de Galles, le couple a reçu un accueil militaire officiel. Des dignitaires se trouvaient sur place pour souhaiter la bienvenue au prince Charles et à sa femme Camilla, dont le gouverneur général David Johnston, la commissaire du Nunavut Nellie Kusugak et le premier ministre du territoire, Peter Taptuna.

Après avoir inspecté la garde des Rangers canadiens, le prince Charles s'est rendu sur une scène à l'extérieur de l'édifice législatif pour la cérémonie d'accueil officielle, lors de laquelle des chanteurs de gorge autochtones ont fait étalage de leurs talents.

Le prince Charles a affirmé que sa femme et lui-même ne pourraient être plus heureux d'être de retour au Canada.

«Arriver ici aujourd'hui fait resurgir les souvenirs les plus heureux, surtout parce que c'est l'endroit où j'ai amorcé ma première visite dans ce pays merveilleux il y a près de 50 ans», a-t-il souligné.

«Je n'ai jamais oublié l'accueil chaleureux de la population inuite, qui m'a fait me sentir instantanément chez moi, tout comme ce fut le cas auprès de tous les Canadiens lors de mes visites subséquentes», a poursuivi l'héritier du trône britannique.

Le prince Charles a dit espérer que la célébration du 150e anniversaire de la fédération canadienne encouragera tous les Canadiens à regarder vers l'avenir avec espoir et inspiration.

«Chaque fois que je visite le Canada, je constate la force et la résilience des gens qui y vivent; l'importance de leurs traditions et la vision et le dynamisme qui contribuent à forger ce pays extraordinaire», a-t-il déclaré.

«J'espère que la célébration des 150 ans (de la fédération) encouragera tous les Canadiens non seulement à regarder vers l'arrière avec fierté, mais aussi à porter le regard vers l'avenir avec espoir et inspiration», a-t-il lancé.

Préservation de la langue inuite

La ministre des Affaires autochtones Carolyn Bennett a aussi souhaité la bienvenue au couple princier et lui a dit qu'il aurait l'occasion de rencontrer de jeunes Autochtones inspirants.

Dans le cadre de sa 18e visite au Canada, le prince Charles devait également rencontrer des groupes travaillant à la promotion et à la préservation de la langue inuite. Il devait en apprendre davantage sur l'Office de la langue inuite, assister à la traduction en inuktitut d'un livre pour enfants et recevoir un bref cours de langue.

La duchesse, qui séjourne au Canada pour la quatrième fois, devait quant à elle rencontrer des groupes qui tentent d'améliorer la santé et la qualité de vie des femmes dans le Grand Nord.

Plus tard, le couple était attendu pour un festin communautaire au parc territorial Sylvia-Grinnell, puis pour prendre le thé avec des aînés.

Vendredi, ils se rendront à la base militaire de Trenton, en Ontario, où le prince de Galles rencontrera du personnel militaire spécialisé dans les opérations de recherche et de sauvetage.

Le couple visitera aussi un marché agricole avant de se rendre à Ottawa, où il célébrera la fête du Canada.

La dernière visite de membres de la famille royale au Canada a eu lieu lorsque le duc et la duchesse de Cambridge, William et Kate, ont visité cinq communautés de la Colombie-Britannique et deux du Yukon.

Peu après l'atterrissage de l'Airbus portant le drapeau du prince de Galles, le couple a reçu un accueil militaire officiel. Des dignitaires se trouvaient sur place pour souhaiter la bienvenue au prince Charles et à sa femme Camilla, dont le gouverneur général David Johnston, la commissaire du Nunavut Nellie Kusugak et le premier ministre du territoire, Peter Taptuna.

Après avoir inspecté la garde des Rangers canadiens, le prince Charles s'est rendu sur une scène à l'extérieur de l'édifice législatif pour la cérémonie d'accueil officielle, lors de laquelle des chanteurs de gorge autochtones ont fait étalage de leurs talents.

La ministre des Affaires autochtones Carolyn Bennett a aussi souhaité la bienvenue au couple princier et lui a dit qu'il aurait l'occasion de rencontrer de jeunes Autochtones inspirants.

Dans le cadre de sa 18e visite au Canada, le prince Charles rencontrera aussi des groupes travaillant à la promotion et à la préservation de la langue inuite. Il en apprendra davantage sur l'Office de la langue inuite, assistera à la traduction en inuktitut d'un livre pour enfants et recevra un bref cours de langue.

La duchesse, qui séjourne au Canada pour la quatrième fois, rencontrera de son côté des groupes qui tentent d'améliorer la santé et la qualité de vie des femmes dans le Grand Nord.

Plus tard, le couple participera à un festin communautaire au parc territorial Sylvia-Grinnell, puis ira prendre le thé avec des aînés.

Vendredi, ils se rendront à la base militaire de Trenton, en Ontario, où le prince de Galles rencontrera du personnel militaire spécialisé dans les opérations de recherche et de sauvetage.

Le couple visitera aussi un marché agricole avant de se rendre à Ottawa, où il célébrera la fête du Canada pour souligner le 150e anniversaire de la fédération canadienne.

La dernière visite de membres de la famille royale au Canada a eu lieu lorsque le duc et la duchesse de Cambridge, William et Kate, ont visité cinq communautés de la Colombie-Britannique et deux du Yukon.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer