Jacques Létourneau reconduit à la présidence de la CSN pour trois ans

Jacques Létourneau... (IMAGE TIREE D'UNE VIDEO SIMON GIROUX, LA PRESSE)

Agrandir

Jacques Létourneau

IMAGE TIREE D'UNE VIDEO SIMON GIROUX, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Jacques Létourneau a été reconduit, vendredi, à la présidence de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), un poste qu'il occupe depuis 2012.

M. Létourneau a été réélu sans opposition pour un mandat de trois ans, qui le mènera donc au-delà des élections provinciales de 2018.

Quelque 1300 délégués syndicaux étaient réunis toute la semaine à Montréal dans le cadre du 65e congrès de la CSN.

Les six postes du conseil exécutif de la CSN étaient en jeu, mais seulement un poste a donné lieu à une véritable élection, soit celui de la troisième vice-présidence.

Félix Sylvestre, un officier du syndicat des employé(e)s du Centre hospitalier de l'Université de Montréal, a tenté de déloger Véronique De Sève qui souhaitait poursuivre son implication pour un deuxième mandat. C'est finalement cette dernière qui a eu gain de cause.

La seule nouvelle venue au conseil exécutif de la CSN est Caroline Senneville qui occupera désormais le poste de première vice-présidente, à la suite du départ de Francine Lévesque. Mme Senneville était auparavant présidente de la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ).

Jean Lortie poursuivra son travail au secrétariat général, Pierre Patry à la trésorerie et Jean Lacharité à la deuxième vice-présidence.

Au cours du congrès, les délégués ont notamment débattu du plan d'action intitulé «Voir loin, viser juste» dont l'objectif est d'interpeller les candidats aux prochaines élections sur différents thèmes, dont la création d'emplois, la pérennité des services publics et le développement économique.

«Après trois ans d'austérité, nous souhaitons un changement majeur dans les décisions qui sont prises à Québec, a lancé Jacques Létourneau. Au bout du compte, nous pourrons appeler nos membres à sortir les libéraux de Philippe Couillard de l'Assemblée nationale.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer