Le déraillement en Colombie-Britannique fait une troisième victime

Dave Rushton, un élu local, avait indiqué jeudi... (PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Dave Rushton, un élu local, avait indiqué jeudi que les wagons étaient remplis de billots de bois lorsqu'ils ont heurté une équipe de cinq travailleurs sur les rails.

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Une troisième personne a perdu la vie à la suite du déraillement d'un train dans la communauté de Woss, dans le nord de l'île de Vancouver.

La caporale Tammy Douglas, de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), confirme que la victime est morte après avoir été transportée à l'hôpital.

Dave Rushton, un élu local, avait indiqué jeudi que les wagons étaient remplis de billots de bois lorsqu'ils ont heurté une équipe de cinq travailleurs sur les rails.

La caporale Douglas précise qu'un enquêteur de la GRC se rend actuellement sur les lieux de l'incident, à environ 75 kilomètres au sud-est de Port McNeill, et pourra donner davantage de détails plus tard vendredi.

Un porte-parole du Bureau de la sécurité des transports a affirmé que celui-ci n'était pas impliqué dans l'enquête.

La voie de 90 kilomètres de long est exploitée par la firme forestière Western Forest Products et est assujettie à la réglementation provinciale, de sorte que la commission des accidents de travail WorkSafeBC mènera une enquête.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer