Des initiatives pour lutter contre la pauvreté testées dans six villes

On estime que trois millions de Canadiens vivent... (Photo d'archives)

Agrandir

On estime que trois millions de Canadiens vivent actuellement dans la pauvreté.

Photo d'archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le gouvernement fédéral viendra mettre à l'épreuve dans six villes canadiennes diverses initiatives pour lutter contre la pauvreté, dans le cadre de l'élaboration de sa stratégie nationale.

Le ministre fédéral de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos, en a fait l'annonce, vendredi, dans la première ville sur cette liste: Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. Le gouvernement visitera aussi au cours des prochains mois Trois-Rivières, Toronto, Winnipeg, Yellowknife et la petite communauté rurale de Tisdale, en Saskatchewan.

Grâce à ces «études de cas», le gouvernement libéral souhaite connaître ce qui fonctionne bien et ce qui est moins efficace sur le terrain, puisque la «stratégie nationale de réduction de la pauvreté» doit tenir compte des initiatives déjà mises en place par les municipalités, les provinces et les territoires. La première étape de ce processus fédéral sera consacrée à l'élaboration d'une stratégie nationale en matière de logement, qui doit être dévoilée en novembre.

C'est un député de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, Wayne Long, qui avait suggéré au ministre Duclos, en février dernier, de faire de cette ville un «site témoin» pour mettre à l'épreuve diverses initiatives de lutte contre la pauvreté. M. Long soutenait que Saint-Jean était toute désignée considérant son taux élevé de pauvreté infantile, sa population relativement faible et les initiatives mises en place depuis plus de dix ans pour lutter contre la pauvreté dans cette ville.

Ottawa a accepté et un projet sera mis en place au cours des prochains mois à Saint-Jean. On ne sait pas encore précisément comment s'articulera ce mécanisme, mais le cabinet du ministre a indiqué qu'il s'agira d'un mélange d'analyses quantitatives et qualitatives utilisées pour mesurer concrètement le succès de diverses initiatives. On pourrait aussi avoir recours à des groupes cibles et des tables rondes avec des citoyens qui ont connu la pauvreté ou avec des travailleurs communautaires.

On estime que trois millions de Canadiens vivent actuellement dans la pauvreté, et que le taux de personnes à faible revenu tourne autour de 9,0 pour cent depuis 10 ans. Par ailleurs, 235 000 Canadiens traversent un épisode d'itinérance au cours d'une année.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer