Calgary veut une aide fédérale pour les pandas de son zoo

Da Mao sera transféré de Toronto à Calgary... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

Da Mao sera transféré de Toronto à Calgary en 2018.

Photo La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le maire de Calgary, Naheed Nenshi, demande une aide financière au gouvernement fédéral pour s'acquitter des coûts d'hébergement de deux pandas géants prêtés par la Chine qui arriveront au zoo de sa ville en 2018.

M. Nenshi a écrit au premier ministre Justin Trudeau, lui signalant que la préparation du zoo pour l'accueil des deux pandas et de leurs petits sera très dispendieuse.

Le président du Zoo de Calgary Clément Lanthier estime que l'opération coûtera environ 30 millions $.

L'entente avec la Chine a été conclue par le précédent gouvernement conservateur en 2012, mais aucun soutien financier n'a été prévu par Ottawa.

Justin Trudeau a déjà recommandé au zoo de soumettre une demande dans le cadre des programmes du ministère de la Diversification de l'économie de l'Ouest.

«Je vous écris aujourd'hui pour demander une contribution du gouvernement fédéral aux investissements nécessaires à Calgary pour accueillir les pandas et le grand nombre de nouveaux visiteurs attendus. La décision de Calgary d'accueillir les pandas a été soutenue et encouragée par le précédent gouvernement fédéral en 2012, mais aucune somme d'argent n'a été fournie», a écrit le maire dans la lettre datée du 27 mai.

M. Trudeau a dit avoir réacheminé la lettre de M. Nenshi à Navdeep Bains, le ministre responsable de Diversification de l'économie de l'Ouest Canada.

«La générosité d'esprit de la ville de Calgary, démontrée plus récemment par l'accueil des réfugiés syriens et des déplacés des incendies de Fort McMurray, ne laisse guère de doutes sur le fait que les pandas géants se sentiront à la maison», a écrit le premier ministre du Canada.

Les deux lettres ont été fournies à La Presse canadienne par le bureau de M. Nenshi, qui a décliné une demande d'entrevue.

Depuis 2013, les pandas se trouvaient au Zoo de Toronto, où leurs bébés sont nés et ont été pris en photo dans les bras du premier ministre.

M. Lanthier a dit trouver merveilleux que le maire défende les intérêts du zoo et a dit qu'il examinerait ce que Diversification de l'économie de l'Ouest Canada a à offrir.

Des ententes de commandites, des campagnes de financement et la réserve de capital du zoo pourraient suffire à combler le manque à gagner, a dit M. Lanthier.

«J'estime que financièrement, nous sommes très confiants dans notre capacité à livrer le nécessaire», a dit le président du Zoo de Calgary.

La Ville de Calgary a promis une contribution de 8 millions $ et le gouvernement albertain de 10 millions $.

Les travaux au Zoo de Toronto pour accueillir les pandas ont été beaucoup moins dispendieux que les coûts projetés à Calgary. Environ trois millions de dollars qui étaient destinés à la rénovation d'une exposition pour les tigres ont été plutôt investis dans l'environnement des pandas, a indiqué la porte-parole Jennifer Tracey.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer