Ossements retrouvés en Gaspésie: possible lien avec un naufrage datant de 1847

Parcs Canada mènera des analyses afin de déterminer si les restes humains... (PHOTO SIMON GIROUX, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO SIMON GIROUX, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Parcs Canada mènera des analyses afin de déterminer si les restes humains découverts au parc Forillon, en Gaspésie, appartenaient à des victimes d'un naufrage survenu en 1847.

Des archéologues ont découvert des ossements humains et des squelettes articulés appartenant à au moins huit personnes près de Cap-des-Rosiers, à la fin du mois de juillet.

L'agence fédérale tentera de déterminer s'il y a un lien entre ces ossements et le naufrage du Carricks of Whitehaven survenu en 1847. Le navire transportait des immigrants irlandais fuyant la famine qui sévissait chez eux.

Selon des historiens, plus de 80 personnes ont péri lorsque le bateau a coulé à la suite d'une tempête.

Parcs Canada a indiqué, dans un communiqué, qu'un périmètre de sécurité ainsi qu'une signalisation spécifique avaient été installés afin de protéger l'intégrité du site.

Un réalisateur qui tourne un documentaire sur ce naufrage affirme que les ossements découverts dans ce secteur en 2011 appartenaient à des enfants européens qui pourraient s'être trouvés sur ce navire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer