Vaste interdiction de feux à ciel ouvert au nord du fleuve Saint-Laurent

Le ministre des Forêts, de la Faune et... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard, a pris la décision d'interdire les feux en raison des conditions météorologiques qui sévissent présentement.

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

La majorité du territoire du Québec situé au nord du fleuve Saint-Laurent sera frappé à compter de 8 h, vendredi, d'une interdiction d'allumer des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité.

Les exceptions sont les régions de Québec et de Charlevoix et certaines zones de la Mauricie et des Laurentides.

La mesure d'interdiction communiquée par la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) exclut également l'île de Montréal, l'île Jésus et toutes les régions situées au sud du Saint-Laurent.

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard, a pris la décision d'interdire les feux en raison des conditions météorologiques qui sévissent présentement. Le danger d'incendie varie d'élevé à extrême sur la majorité du territoire forestier et les conditions rendent la forêt vulnérable à l'éclosion d'incendie.

Il y a présentement deux feux de forêt en activité au Québec, en Abitibi-Témiscamingue et à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Saint-Jérôme, dans les Laurentides.

Depuis le début de la saison, en zone de protection intensive, il y a eu 224 incendies et 156 hectares affectés. En zone de protection nordique, on recense seulement un incendie de 0,3 hectare.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer