Autochtone tué à Lac-Simon: manifestation de solidarité

Les manifestants s'étaient donné rendez-vous à 19 h... (photo andré pichette, la presse)

Agrandir

Les manifestants s'étaient donné rendez-vous à 19 h à la station de métro Saint-Laurent. Des discours ont été prononcés et les gens ont marché en direction du quartier général du SPVM.

photo andré pichette, la presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Des dizaines de personnes se sont réunies lundi soir à Montréal pour démontrer leur solidarité avec la famille de Sandy Michel, un autochtone de 25 ans tué par un policier de la police autochtone, la semaine dernière, à Lac-Simon, en Abitibi.

Les manifestants s'étaient donné rendez-vous à 19 h à la station de métro Saint-Laurent. Des discours ont été prononcés et les gens ont marché en direction du quartier général du SPVM. Le mouvement de protestation s'est terminé dans le désordre. 

« De Montréal-Nord à Lac-Simon, la police assassine », scandaient certaines personnes.

Des manifestants auraient lancé des pierres et des bombes fumigènes en direction de policiers. La manifestation a été déclarée illégale vers 20 h 30 et la police a utilisé des gaz irritants pour disperser la foule.

Toutefois, le SPVM ne rapporte aucune arrestation, aucun méfait et aucun blessé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer