Réfugiés: le système de parrainage privé canadien inspire l'ONU

Les groupes privés ont parrainé jusqu'à maintenant 9000... (PHOTO CHRIS YOUNG, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Les groupes privés ont parrainé jusqu'à maintenant 9000 Syriens dans les derniers mois au Canada.

PHOTO CHRIS YOUNG, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Le dirigeant de l'Agence des Nations unies pour les réfugiés voudrait que le modèle canadien de parrainage privé soit exporté partout dans le monde.

Filippo Grandi reconnaît que les gouvernements ont une responsabilité importante dans le développement des programmes d'accueil de réfugiés, mais l'implication des citoyens eux-mêmes contribue à accroître le sentiment de solidarité auprès des plus vulnérables de ce monde, selon lui.

Le Canada est l'un des rares pays à utiliser un tel programme et les groupes privés ont parrainé jusqu'à maintenant 9000 Syriens dans les derniers mois.

M. Grandi estime que le Canada a joué un rôle de leader dans le monde en ce qui a trait à l'accueil de réfugiés syriens et c'est pour cette raison qu'il a choisi de visiter le pays cette semaine.

Le haut-commissaire onusien souhaiterait que le gouvernement canadien aide les autres pays à lancer un programme comme celui mis en place par les libéraux, qui visait à accueillir 25 000 réfugiés en l'espace de trois mois.

M. Grandi espère que le gouvernement canadien prendra d'autres engagements lors d'une conférence sur la Syrie, à Genève, plus tard ce mois-ci.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer