Des passagers coincés dans un autobus avec un homme recherché pour meurtre

Les passagers d'un autobus de la région de... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Les passagers d'un autobus de la région de Toronto ont appris après son arrestation qu'ils avaient passé 25 minutes avec un homme «identifié comme personne d'intérêt dans une enquête sur un homicide et nommé dans un mandat pour une histoire de voies de fait».

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Des dizaines de passagers ont été coincés dans un autobus de la région de Toronto pendant près de 30 minutes avec un homme recherché pour meurtre, lors d'une opération policière visant à l'arrêter.

L'incident est survenu à bord d'un autobus GO Transit qui a dû s'arrêter au bord d'une autoroute majeure, tard jeudi soir.

Anne Marie Aikins de Metrolink - l'agence qui gère GO Transit - a expliqué que les passagers avaient passé 25 minutes à l'intérieur d'un autobus avec un homme que les policiers ont arrêté par la suite.

Des passagers ont raconté avoir entendu la police informer l'homme qu'il était recherché pour meurtre non prémédité, a ajouté Mme Aikins.

La police régionale de Durham, qui n'a pas immédiatement répondu aux demandes d'entrevue, a diffusé un communiqué indiquant qu'un homme de 53 ans avait été arrêté après avoir été identifié comme personne d'intérêt dans une enquête sur un homicide et nommé dans un mandat pour une histoire de voies de fait.

La police a précisé que l'arrestation était survenue jeudi, vers 23 h, alors que l'autobus se rendait à Toronto en provenance de Hamilton.

Selon Mme Aikins, alors que l'autobus était en route, plusieurs voitures de police sont arrivées et ont indiqué au chauffeur de se ranger sur l'accotement. Le chauffeur a reçu l'ordre de sortir et de verrouiller la porte, gardant les passagers à l'intérieur.

Au cours des 25 minutes qui ont suivi, alors que d'autres agents armés arrivaient sur les lieux, les passagers ont remarqué qu'un homme agissait de manière erratique dans l'autobus, a rapporté Mme Aikins.

L'homme aurait tenté en vain de sortir de l'autobus. Lorsque cela n'a pas fonctionné, il se serait assis à l'avant du véhicule et se serait allumé une cigarette. L'homme a par la suite été arrêté sans incident.

La police n'a pas révélé le nom de l'homme ni identifié l'homicide auquel il pourrait être lié, mais a indiqué que d'autres détails seraient révélés dans cette affaire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer