Deux membres de l'équipage d'un navire canadien accusés au Japon

Deux membres d'équipage d'un navire de guerre canadien ont été accusés au Japon... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

Photo La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Deux membres d'équipage d'un navire de guerre canadien ont été accusés au Japon d'infractions relatives aux drogues, ont annoncé mercredi les forces maritimes canadiennes.

Les accusations font suite au passage du NCSM Winnipeg - une frégate de classe Halifax qui transportait un équipage d'environ 250 membres - au port de Tokyo.

La Marine a indiqué dans un communiqué que la police avait arrêté deux militaires et un employé civil, lundi, pour la consommation présumée d'une substance contrôlée.

Le Contre-amiral Gilles Couturier, commandant de Forces maritimes du Pacifique, estime que les allégations sont troublantes, ajoutant que si elles s'avéraient, il s'agissait de «comportements inacceptables» qui n'avaient pas leur place dans l'armée.

Les Forces armées canadiennes ont une politique de tolérance zéro pour la possession ou la consommation de substances illicites.

La Marine a indiqué qu'elle travaillerait de concert avec les représentants consulaires du Canada et les autorités japonaises, en plus de fournir son soutien aux individus détenus au Japon et à leurs familles.

Le NCSM Winnipeg avait quitté Esquimalt, en Colombie-Britannique le 15 juin 2015.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer