Trudeau évoque un «jour sombre» pour la France

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Ottawa) Le premier ministre Justin Trudeau a condamné vendredi soir les attentats terroristes qui ont fait plus de cent morts à Paris.

Alors qu'il s'apprêtait à s'envoler en direction de la Turquie afin de participer à son premier sommet international, le sommet du G20, M. Trudeau a tenu a exprimé sa solidarité avec le peuple français.

« Nous sommes troublés et attristés des attaques terroristes en France. Nous avons offert tout l'aide du gouvernement canadien au gouvernement français en plus de nos sympathies et nos condoléances », a affirmé M. Trudeau, manifestement secoué par les attentats de Paris.

«Mes conseillers m'assurent qu'on est en train de tout faire pour assurer la sécurité des Canadiens et on continue de travailler avec nos alliés à travers le monde avec une vigilance accrue évidemment.»

Justin Trudeau

En point de presse avant d'embarquer dans l'Airbus, M. Trudeau a aussi indiqué s'être entretenu avec ses principaux conseillers en matière de sécurité nationale et qu'il n'y pas lieu pour le moment de rehausser le niveau de sécurité au pays.

« Mes conseillers m'assurent qu'on est en train de tout faire pour assurer la sécurité des Canadiens et on continue de travailler avec nos alliés à travers le monde avec une vigilance accrue évidemment », a-t-il ajouté.

Il a indiqué qu'aucun Canadien ne fait partie des victimes pour le moment.

Le premier ministre n'a pas voulu indiquer vendredi soir si les événements de Paris le forceront à revenir sur sa décision de rapatrier les avions de chasse CF-18 qui participent actuellement aux frappes aériennes contre les cibles du groupe armé État islamique en Irak et en Syrie.

Durant ses échanges avec les leaders étrangers au sommet du G20 en Turquie et au sommet de l'APEC aux Philippines, M. Trudeau devra expliquer la décision de son gouvernement de mettre fin à la participation du Canada aux frappes aériennes.

Le Canada a déployé six avions de chasse CF-18 qui participent aux efforts de la coalition internationale menée par les États-Unis visant à contrer la menace que représente l'EI dans cette région du globe.

Durant la campagne électorale, les libéraux de Justin Trudeau ont promis de rapatrier au pays les avions de chasse et de mettre davantage l'accent sur l'aide humanitaire et sur la formation des forces locales qui luttent contre les membres de l'EI dans le nord de l'Irak. Le Canada compte déjà quelque 70 militaires dans cette région pour assurer la formation des troupes kurdes.

Malgré l'arrivée au pouvoir des libéraux le 19 octobre, les CF-18 ont continué de participer aux frappes aériennes en Irak au cours des dernières semaines.

« Le Canada est solidaire de la France en ce jour sombre et lui offre toute l'aide possible. Nous continuerons de travailler de près avec la communauté internationale pour aider à prévenir ces actes terribles et insensés. Nos pensées et nos prières accompagnent la population française tandis que nous pleurons leur perte », a-t-il ajouté.

La chef intérimaire du Parti conservateur, Rona Ambrose, a aussi dénoncé ces gestes barbares.« Il va sans dire que le Canada et les Canadiens sont aux côtés de la France en ce jour tragique.  Nous appelons des mesures expéditives pour traduire les responsables en justice », a-t-elle dit.

« Ni le Canada, ni nos alliés, ne se laisseront intimider par les terroristes. Peu importe qui est responsable de ces attaques odieuses, nous allons rester fermement aux côtés de nos alliés. Nous allons continuer à protéger les droits et les libertés qui nous définissent en tant que Canadiens contre ceux qui veulent nous les enlever, et nous allons tout mettre en oeuvre pour assurer que le Canada reste le pays pacifique, ouvert et libre que nous chérissons tant», a-t-elle ajouté.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer