Fête du Canada: le gouvernement divulgue peu de détails sur ses dépenses

Le premier ministre du Canada, Stephen Harper... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le premier ministre du Canada, Stephen Harper

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jordan Press
La Presse Canadienne
OTTAWA

Le gouvernement Harper a distribué des millions de dollars aux municipalités du pays en vue des célébrations de la Fête du Canada, mais certains détails sur ces fonds demeurent encore inconnus. Le ministère responsable n'a divulgué qu'une infime partie des explications sur les dépenses.

Ce peu d'information révèle toutefois qu'une bonne partie de la cagnotte est octroyée à des circonscriptions conservatrices.

Patrimoine canadien a donné son appui financier à près de 1700 événements entre le 21 juin et le 1er juillet pour la Journée nationale des autochtones, la Saint-Jean-Baptiste, la Journée canadienne du multiculturalisme, et, finalement, la Fête du Canada.

Or, les détails de seulement 130 événements - soit 8% du nombre total - ont été rendus publics, selon les données compilées par La Presse Canadienne. Patrimoine canadien n'était pas en mesure de dire, lundi, combien il avait retiré d'argent du fonds «Le Canada en fête» cette année. Il n'était toujours pas possible de consulter ces données mardi matin.

La porte-parole du ministère a indiqué qu'il avait reçu 1938 requêtes et avait donné son aval à 1658 d'entre elles. C'est le gouvernement qui choisit d'annoncer publiquement - ou pas - quelles demandes ont été acceptées, a ajouté Len Westenberg.

Les candidats, pour être admissibles, doivent organiser un événement qui se tient entre le 21 juin et le 1er juillet et afficher des symboles représentant le Canada et son histoire. Ils doivent aussi prédire un nombre de participants «réaliste» et prouver qu'ils ont tenté de chercher d'autres sources de revenus.

En fait, les seules informations publiques apparaissaient dans les centaines de communiqués de Patrimoine canadien. Depuis le 15 janvier 2015 - la date limite pour poser sa candidature - le gouvernement fédéral a annoncé son appui à 130 projets. Ces événements ont reçu des subventions totalisant 430 269 $, qui ont été annoncés par 20 députés conservateurs dans les derniers six mois.

Cela suggère que 6,3 millions - soit 94% - ont été dépensés discrètement, sans que le gouvernement Harper ne l'annonce en grande pompe.

La majorité du financement ayant été annoncé semble être allé à des circonscriptions déjà conservatrices ou qui sont lorgnées par le parti aux prochaines élections fédérales, prévues pour le 19 octobre.

Parmi les 30 comtés qui ont reçu des subventions, 27 ont de bonnes chances de devenir ou de rester conservatrices au scrutin du mois d'octobre, selon Élections Canada, qui rédige ses prédictions en fonction des résultats des dernières élections, en 2011.

Marisa Monnin, porte-parole de la ministre de Patrimoine canadien Shelly Glover, a assuré que les fonds étaient accessibles pour toutes les circonscriptions à travers le pays.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer