Québec: la Charte des droits et libertés fête ses 40 ans

L'Assemblée nationale du Québec a adopté à l'unanimité... (PHOTO ARCHIVES LE SOLEIL)

Agrandir

L'Assemblée nationale du Québec a adopté à l'unanimité la Charte des droits et libertés de la personne le 27 juin 1975.

PHOTO ARCHIVES LE SOLEIL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Il y a 40 ans, le 27 juin 1975, l'Assemblée nationale du Québec adoptait à l'unanimité la Charte des droits et libertés de la personne, une loi fondamentale qui a profondément transformé le Québec, selon le président de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, Jacques Frémont.

M. Frémont estime que la Charte a projeté le Québec dans sa modernité, contribuant au développement d'une société plus ouverte, 15 ans après la Révolution tranquille.

Il ajoute toutefois que, si cet anniversaire permet de mesurer les progrès réalisés en 40 ans, il nous met également devant le constat qu'il reste encore beaucoup à faire pour assurer le respect des droits et libertés de tous.

Le président de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse affirme que la Charte a assurément contribué à façonner le contrat social au Québec. Il souligne notamment les progrès réalisés par les femmes en milieu de travail, et sur l'élimination de la discrimination fondée sur l'orientation sexuelle.

Mais selon Jacques Frémont, la société québécoise n'a pas encore réglé certains dossiers comme le profilage racial, ou l'égalité complète entre les hommes et les femmes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer