Rob Ford s'est fait retirer sa tumeur à l'abdomen

La semaine dernière, Rob Ford a prêté sa... (Photo Chris Young, archives PC)

Agrandir

La semaine dernière, Rob Ford a prêté sa voix à une chanson en appui à la lutte contre le cancer. La pièce Not My Time sera disponible à compter du 22 juin.

Photo Chris Young, archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Diana Mehta
La Presse Canadienne
Toronto

L'ancien maire de Toronto, Rob Ford, a subi lundi une délicate intervention chirurgicale visant à lui retirer de l'abdomen une tumeur cancéreuse.

Les médecins n'ont découvert aucune nouvelle tumeur, a indiqué le chef de cabinet de M. Ford, Dan Jacons. Le cancert ne s'est pas non plus étendu à d'autres parties du corps.

M. Jacobs a dit que les médecins considéraient l'opération comme étant réussie.

M. Ford a été placé sous anesthésie pendant une période de 10 heures. Le controversé politicien qui est maintenant un conseiller municipal torontois avait repris conscience en milieu de soirée. Il est encore souffrant et une longue convalescence l'attend, a ajouté M. Jacobs.

L'opération a été pratiquée à l'hôpital Mount Sinai de Toronto.

L'ancien dirigeant de la ville devrait être contraint à l'inactivité politique pendant quatre mois.

Sur une photographie mise en ligne sur Twitter par son chef de cabinet avant que l'opération ne débute, on peut voir M. Ford portant une jaquette d'hôpital bleue.

«Juste avant 8 h du matin, l'heure prévue pour l'opération, le conseiller Ford a posé pour une photographie sur son lit d'hôpital, avec le message «Merci Toronto pour tout votre amour et votre soutien», a écrit son chef de cabinet Dan Jacobs dans un courriel.

M. Ford a dit que le mois dernier, ses médecins l'avaient informé que des séances de radiothérapie et de chimiothérapie avaient provoqué une réduction de la taille de la tumeur qui permettait qu'une ablation soit tentée. La tumeur a désormais cinq centimètres.

Lors du week-end, M. Ford a déclaré à la station de télé CP24 que sa plus grande peur est de ne pas se réveiller.

«Je veux juste me réveiller. C'est tout ce que je veux, me réveiller», a-t-il dit. «Dès que je me réveillerai de la chirurgie, je pourrai commencer à gérer ça, à me battre et à aller mieux».

Après avoir été maire pendant un mandat très controversé de quatre ans, Rob Ford a dû renoncer en septembre dernier à la course à la mairie lorsque la présence de cette tumeur maligne a été détectée. Il a cependant été élu conseiller municipal.

La semaine dernière, il a prêté sa voix à une chanson en appui à la lutte contre le cancer. La pièce «Not My Time» sera disponible à compter du 22 juin mais il est possible de précommander la chanson en ligne, pour 3,49 $ US. Les profits de la vente de la chanson seront notamment versés à la Société canadienne du cancer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer