Un brise-glace de la Garde côtière prend l'eau

Le Ann Harvey, long de 120 mètres, a été... (Photo: PC)

Agrandir

Le Ann Harvey, long de 120 mètres, a été construit à Halifax en 1987; il peut accueillir 47 personnes à bord.

Photo: PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Burgeo

Le brise-glace Ann Harvey, de la Garde côtière canadienne, a touché le fond, mercredi matin, au sud de l'île de Terre-Neuve, et il prend l'eau, mais les 26 membres d'équipage sont sains et saufs.

Selon la Garde côtière, l'accident s'est produit à environ neuf kilomètres au sud de Burgeo, alors que le «brise-glace lourd» accomplissait sa mission première. L'incident n'a pas fait de blessés, indiquait Pêches et Océans Canada mercredi. La Force opérationnelle interarmées pour l'Atlantique a cependant annoncé plus tard que le brise-glace prenait l'eau.

Le capitaine de la Garde côtière Jim Chmiel a affirmé qu'il n'y avait pas de danger que le navire coule. Il a toutefois ajouté que l'eau avait endommagé deux moteurs électriques.

Le ministère a indiqué qu'un bateau de sauvetage est sur les lieux et qu'il s'est déjà amarré au Ann Harvey.

Un hélicoptère de la Garde côtière a aussi décollé de Saint-Jean, Terre-Neuve-et-Labrador, et le navire Louis S. St-Laurent de la Garde côtière se dirigeait mercredi après-midi vers le brise-glace en détresse, qu'il devait atteindre de 10 à 12 heures plus tard. Une fois sur place, il demeurera prêt à intervenir en attendant l'arrivée d'un autre bateau de la Garde côtière, le Teleost, qui devrait arriver sur les lieux vers midi jeudi. Le Teleost sert à des recherches halieutiques dans la région.

La Garde côtière a indiqué que la météo dans la région était bonne, mercredi, avec des vents du nord-ouest qui devraient atteindre 35 km/h en soirée, jugés favorables pour le brise-glace compte tenu de sa position.

Le Ann Harvey, long de 120 mètres, a été construit à Halifax en 1987; il peut accueillir 47 personnes à bord. En plus de ses fonctions de «brise-glace lourd», le navire à propulsion diésel-électrique peut tendre des bouées et participer à des opérations de recherche et sauvetage ou d'application des règlements sur les pêches. Il peut aussi accueillir deux hélicoptères.

Le site de la Garde côtière indique qu'il y a en tout temps un spécialiste en sauvetage à bord du Ann Harvey.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer