Brian Gallant veut que les Autochtones soient plus souvent consultés

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant.... (Photo Adrian Wyld, La Presse canadienne)

Agrandir

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant.

Photo Adrian Wyld, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
FREDERICTON

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, a soutenu jeudi que des changements seront apportés à l'appareil gouvernemental pour améliorer le processus de consultation avec les Premières Nations.

Il a indiqué qu'au moins un haut responsable dans chaque ministère suivra une formation sur la consultation et ses vertus.

M. Gallant déplore qu'au Canada, il arrive trop souvent que des gouvernements et d'autres organisations attendent trop longtemps avant de mener de telles consultations.

Selon le premier ministre libéral, trop de gens croient encore que les consultations sont nécessaires pour les seuls projets énergétiques, alors que même la construction d'une école, par exemple, pourrait avoir des impacts sur un cours d'eau, ce qui peut toucher directement les droits des Autochtones.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer