Pas de mesures de sécurité accrues dans les centres commerciaux d'ici

Malgré les menaces proférées contre des centres commerciaux occidentaux par le... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Malgré les menaces proférées contre des centres commerciaux occidentaux par le groupe terroriste shebab, les clients continuaient à magasiner sans crainte au centre-ville de Montréal, hier.

Les principaux centres commerciaux de la métropole n'ont pas resserré leurs mesures de sécurité ou n'ont pas voulu répondre aux questions de La Presse. La firme Ivanhoé Cambridge, propriétaire du Centre Eaton et du Complexe Les Ailes, a indiqué qu'elle suivait la situation de près. Aucun changement n'a toutefois été effectué à la suite des plus récentes menaces en provenance du groupe somalien. «Nous n'avons pas d'information des autorités policières nous indiquant qu'il y aurait présentement une menace terroriste directe organisée envers nos propriétés, a écrit Sébastien Théberge, porte-parole de l'entreprise.

Dimanche, les terroristes shebab ont diffusé un message menaçant plusieurs centres commerciaux occidentaux, dont le West Edmonton Mall en Alberta, ainsi que d'autres infrastructures aux États-Unis, en France et au Royaume-Uni.

Le gestionnaire des Promenades Cathédrale, la firme Oxford Properties, n'a pas répondu à l'appel fait auprès de ses bureaux torontois. Quant à Cominar, qui possède le Centre Rockland et la place Alexis-Nihon, l'entreprise n'a pas rappelé La Presse.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer