Une députée conservatrice appelle à boycotter 50 nuances de Grey

Dakota Johnson et Jamie Dornan dans une scène... (Fournie par Universal Pictures and Focus Features)

Agrandir

Dakota Johnson et Jamie Dornan dans une scène du film Fifty Shades of Grey (50 nuances de Grey).

Fournie par Universal Pictures and Focus Features

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La députée fédérale conservatrice Joy Smith a demandé hier à la population canadienne de boycotter le film Fifty Shades of Grey (50 nuances de Grey).

Elle estime que ce film fait la promotion de l'agression et de la soumission de la femme envers l'homme.

Dans son communiqué, la députée de Kildonan-St. Paul, au Manitoba, invite les gens à donner leur argent à un organisme venant en aide aux femmes battues plutôt que de dépenser leur argent au cinéma.

«La violence sexuelle n'est jamais romantique ou acceptable», écrit-elle.

Le film, à l'affiche en salle aujourd'hui, est une adaptation d'une trilogie de romans érotiques.

Plusieurs groupes de défense des femmes ont ouvertement critiqué les valeurs véhiculées dans ces histoires, affirmant que le film banalise la violence faite aux femmes, en plus de brouiller les cartes sur les questions de consentement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer