Deux CF-18 canadiens ont frappé des cibles de l'EI

Le Canada est actuellement impliqué dans la campagne... (Photo JASON FRANSON, Archives PC)

Agrandir

Le Canada est actuellement impliqué dans la campagne aérienne uniquement en Irak, mais dans des entrevues de fin d'année, le premier ministre Stephen Harper a semblé laisser la porte ouverte à ce que le pays se joigne à des raids également en Syrie.

Photo JASON FRANSON, Archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Le groupe État islamique

International

Le groupe État islamique

Après avoir fait d'importants gains en Syrie face aux troupes d'Assad, les djihadistes de l'EI ont pris l'Irak d'assaut s'emparant d'importants pans du pays, dont la deuxième ville, Mossoul. Une offensive visant à créer un État islamique en pays sunnite, à cheval sur l'Irak et la Syrie. »

La Presse

(OTTAWA) Deux avions de combat à réaction canadiens ont mené des raids contre des positions de combattants en Irak, la veille du Nouvel An, dans le cadre de la campagne internationale de frappes aériennes.

Le ministère de la Défense a indiqué que deux CF-18 avaient atteint des positions de combat du groupe extrémiste État islamique, le 31 décembre, en utilisant des munitions guidées avec précision.

Les avions intervenaient en soutien à des opérations des forces de sécurité irakiennes à l'ouest de Falloujah.

Selon des renseignements publiés par les gouvernements américain et australien, les cibles atteintes dans ce secteur étaient des installations tactiques de l'État islamique.

Le groupe, qui a autoproclamé un califat islamiste, détient le contrôle d'environ le tiers des territoires de l'Irak et de la Syrie.

Le gouvernement américain a affirmé que des avions de combat et des drones avaient aussi mené des frappes aériennes en Syrie le 31 décembre, détruisant des tours de forage, des édifices de l'État islamique et des positions de combat.

Le Canada est actuellement impliqué dans la campagne aérienne uniquement en Irak, mais dans des entrevues de fin d'année, le premier ministre Stephen Harper a semblé laisser la porte ouverte à ce que le pays se joigne à des raids également en Syrie.

Le ministère de la Défense a indiqué qu'il fournirait lundi une mise à jour complète des plus récentes actions de l'armée canadienne en Irak.

À propos des frappes de mercredi, le ministère a fait valoir que de cibler les positions de combat de l'État islamique «détériorait les capacités du groupe, éliminait leurs repaires pour organiser leurs opérations et contribuait à accroître la liberté de mouvement dans le secteur des forces de sécurité irakiennes».

Depuis que l'armée canadienne a joint la campagne aérienne internationale en octobre, les avions canadiens ont effectué 261 sorties.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer