Les risques aux passages à niveau ferroviaires réduits 

Le gouvernement fédéral a mis en place une nouvelle réglementation ferroviaire... (PHOTO FRANÇOIS GERVAIS, ARCHIVES LE NOUVELLISTE)

Agrandir

PHOTO FRANÇOIS GERVAIS, ARCHIVES LE NOUVELLISTE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le gouvernement fédéral a mis en place une nouvelle réglementation ferroviaire longuement attendue visant à réduire le risque d'accident mortel aux passages à niveau.

La réglementation, qui doit être implantée entièrement dans les sept prochaines années, établit des normes de sécurité uniformes pour les passages à niveau partout au Canada et précise les rôles et les responsabilités des compagnies de chemin de fer et des autorités responsables du service de voirie.

Le ministère des Transports a affirmé que les mesures amélioreront la sécurité à environ 14 000 passages à niveau publics et 9000 passages à niveau privés le long des 42 650 kilomètres de voies ferrées sous réglementation fédérale au Canada.

De 2009 à 2013, les collisions entre des véhicules et des trains aux passages à niveau ont causé en moyenne 26 décès et 26 blessé graves chaque année.

Les responsables fédéraux de la sécurité des transports exhortaient le gouvernement depuis plus de 10 ans à en faire plus pour prévenir les accidents aux passages à niveau, comme la collision survenue l'an dernier entre un autobus de la ville et un train de Via Rail, qui avait fait six morts à Ottawa.

Le gouvernement a indiqué que le Règlement sur les passages à niveau répondait à la crainte soulevée dans la liste de surveillance du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) que le risque que des trains de voyageurs aient des collisions avec des véhicules demeurait «trop élevé» dans les couloirs ferroviaires achalandés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer