La princesse Anne à Ottawa pour le jour du Souvenir

La princesse Anne a été accueillie à Rideau... (Photo Sean Kilpatrick, PC)

Agrandir

La princesse Anne a été accueillie à Rideau Hall par le gouverneur général David Johnston.

Photo Sean Kilpatrick, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Terry Pedwell
La Presse Canadienne
OTTAWA

La princesse Anne est arrivée au Canada lundi pour une visite de deux jours, qui s'annonce plutôt discrète.

Le voyage du deuxième enfant et seule fille de la reine et du prince Philip avait été annoncé en septembre et avait pour but de célébrer les héros du quotidien, dont les policiers à la retraite et les jeunes autochtones.

Cependant, sa visite a pris une toute nouvelle signification après la mort de deux militaires canadiens dans des attentats liés au terrorisme.

«Nous nous souvenons en particulier de l'adjudant Patrice Vincent et du caporal Nathan Cirillo, qui ont été tués récemment dans leur pays (...) Nous leur rendrons toujours hommage pour les sacrifices auxquels ils se sont livrés pour nous», a déclaré la princesse Anne, lorsqu'elle est arrivée à Rideau Hall.

Elle a été accueillie avec son mari, le vice-amiral Sir Tim Laurence, par le gouverneur général David Johnston.

«Vous êtes une vraie amie au Canada et nous sommes ravis de vous montrer ce que notre pays a à vous offrir», s'est réjoui M. Johnston.

La princesse Anne et son époux assisteront à la cérémonie nationale du jour du Souvenir, mardi à Ottawa, en compagnie du gouverneur général et du premier ministre Stephen Harper.

Une nouvelle inscription sera alors ajoutée au Monument commémoratif de guerre pour honorer les hommes et les femmes qui ont servi le pays. La phrase «In Service du Canada-Au service du Canada» et les dates des missions en Afghanistan et en Afrique du Sud seront nouvellement inscrites sur le monument.

La princesse a d'ailleurs remarqué que ses grands-parents, le roi George VI et la reine Elizabeth, avaient assisté à l'inauguration du monument, en 1939.

«Je suis sensible à la valeur historique et au privilège que nous avons, nous, membres de la Famille royale canadienne, de partager des moments importants avec vous», a-t-elle souligné.

Plus tard, lundi, la princesse a participé à une cérémonie au Collège canadien de police, où elle a grimpé sur un cheval pour visiter l'endroit.

La princesse royale a aussi rencontré la Mère de la Croix d'argent de l'année, Gisèle Michaud, qui a perdu son fils Charles-Philippe lors de la mission canadienne en Afghanistan.

Le caporal Michaud, 28 ans, a été blessé gravement par un explosif à Kandahar, en 2009. Il est mort moins de deux semaines plus tard dans un hôpital de Québec.

La ministre du Patrimoine du Canada, Shelly Glover a aussi souhaité la bienvenue au couple pour sa «visite trop rapide», le remerciant de rendre hommage aux héros du quotidien.

La visite de la princesse coïncide avec l'annonce de nouveaux hommages à Patrice Vincent et Nathan Cirillo. Ainsi, l'un des sites d'opérations de la Force opérationnelle aérienne - Irak a été baptisé Camp Vincent, tandis que la base d'opérations du Commandement des Forces d'opérations spéciales du Canada en Irak s'appelle désormais la Base de patrouille Cirillo.

Le 20 octobre dernier, Patrice Vincent s'est fait frapper par une voiture, à Saint-Jean-sur-le-Richelieu. Martin Couture-Rouleau, que les autorités ont décrit comme un extrémiste, était au volant.

Deux jours plus tard, Nathan Cirillo a croulé sous les balles de Michael Zehaf Bibeau au Monument commémoratif de guerre du Canada. Zehaf Bibeau est mort quelques minutes plus tard après une fusillade dans le parlement.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer