L'Alberta et la C-B s'entendent sur l'oléoduc

Le premier ministre de l'Alberta Jim Prentice, et... (Photo DARRYL DYCK, PC)

Agrandir

Le premier ministre de l'Alberta Jim Prentice, et Christy Clark, première ministre de la Colombie-Britannique.

Photo DARRYL DYCK, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
VANCOUVER

Selon le premier ministre de l'Alberta Jim Prentice, lui et son homologue de la Colombie-Britannique, Christy Clark, ont mis derrière eux les jours houleux d'Alison Redford.

L'ancienne première ministre de l'Alberta et Mme Clark entretenaient des relations glaciales en raison des demandes de la part de la Colombie-Britannique de partage des revenus d'un possible oléoduc.

Pendant une rencontre à Vancouver, lundi, Mme Clark a affirmé que M. Prentice était le premier chef albertain à véritablement comprendre sa province. Elle n'a pas élaboré.

Jim Prentice et Christy Clark ont accepté de continuer de travailler pour obtenir la construction d'un oléoduc qui transporterait le pétrole des sables bitumineux de l'Alberta jusqu'à la côte ouest, tout en respectant les inquiétudes de la Colombie-Britannique sur l'environnement, les questions autochtones, le partage des profits et la capacité à réagir en cas de déversement.

M. Prentice a pour sa part dit que Mme Clark l'avait réinvité pour la semaine de la Coupe Grey, ce mois-ci, et qu'il prévoyait accepter.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer