Les débris d'un avion datant de 1940 retrouvés et récupérés

La major Jan Kennedy a indiqué que l'opération... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

La major Jan Kennedy a indiqué que l'opération de mardi, qui coïncidait avec les funérailles régimentaires du caporal Nathan Cirillo, à Hamilton, revêtait un caractère particulièrement touchant. Une minute de silence a été observée lors de l'émersion des débris de l'appareil.

Photo La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michael Oliveira
La Presse Canadienne
BRACEBRIDGE

Des débris d'un avion militaire canadien qui s'était abîmé en 1940 dans le lac Muskoka, en Ontario, ont été récupérés mardi.

Une équipe a remonté une roue et une partie de la queue de l'appareil Northrop A-17 Nomad, dans lequel ont péri deux jeunes aviateurs de l'armée de l'air, dans une collision en vol lors d'une mission de recherche et sauvetage pour retrouver un pilote porté disparu.

L'autre appareil impliqué dans l'accident avait été retrouvé un peu plus tard, et les deux aviateurs avaient aussi péri. Mais l'avion piloté par Peter Campbell, âgé de 24 ans, secondé par Theodore Bates, âgé de 27 ans, n'a été retrouvé qu'en 2010, et les restes des deux aviateurs ont été récupérés en 2012.

Theodore Bates avait obtenu son brevet de pilote la veille de l'accident, et bénéficiait d'une permission d'une journée. Mais lorsqu'il a appris la disparition d'un de ses collègues, il s'est immédiatement porté volontaire pour participer aux recherches. Il n'avait même pas eu le temps de faire coudre ses «ailes» de pilote sur les épaules de son uniforme - il les a mises en vitesse dans sa poche.

La météo était terrible ce jour-là, et l'appareil a été impliqué dans une collision en plein vol. L'avion s'est alors abîmé dans les eaux du lac Muskoka, où il a coulé.

Si tout se déroule comme prévu, l'Aviation royale canadienne espère remonter le fuselage de l'appareil d'ici dimanche. Les pièces seront ensuite acheminées au Musée national de la Force aérienne du Canada, à Trenton, en Ontario.

La major Jan Kennedy a indiqué que l'opération de mardi, qui coïncidait avec les funérailles régimentaires du caporal Nathan Cirillo, à Hamilton, revêtait un caractère particulièrement touchant. Une minute de silence a été observée lors de l'émersion des débris de l'appareil.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer