Un autochtone sur six parlait une de ses langues en 2011

Plus de 60 langues autochtones sont parlées au Canada à l'heure actuelle, mais... (PHOTO CHRIS WATTIE, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

PHOTO CHRIS WATTIE, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawaa

Plus de 60 langues autochtones sont parlées au Canada à l'heure actuelle, mais malgré leur importance pour eux, à peine un autochtone sur six pouvait soutenir une conversation dans une langue autochtone en 2011.

Des données dévoilées jeudi par Statistique Canada précisent que dans les trois groupes autochtones, les Premières Nations, les Métis et les Inuits, la plus forte proportion ayant déclaré pouvoir soutenir une conversation dans une langue autochtone a été observée chez les Inuits, à 63,7 %. La proportion était de 22,4 % parmi les Premières Nations et de 2,5 % parmi les Métis.

En 2011, 213 490 personnes ont déclaré une langue maternelle autochtone dans le Recensement de la population. Les langues cries, l'inuktitut et l'ojibwé étaient les langues autochtones les plus fréquemment déclarées.

Environ 25 langues autochtones ont été déclarées comme langue maternelle par moins de 500 personnes.

Il y a trois ans, plus de 52 000 Autochtones pouvaient soutenir une conversation dans une langue autochtone différente de leur langue maternelle, ce qui porte à croire que ces personnes avaient acquis une langue autochtone comme langue seconde. D'autre part, environ 14 000 Autochtones ayant déclaré une langue maternelle autochtone ont perdu leur capacité de soutenir une conversation dans cette langue.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer