Projet de loi 3: les syndicats craignent une guerre intergénérationnelle

Un peu plus tôt en après-midi,  la FIQ... (PHOTO JEAN-MARIE VILLENEUVE, ARCHIVES LE SOLEIL)

Agrandir

Un peu plus tôt en après-midi,  la FIQ et la FAE ont déposé officiellement leurs demandes financières au Conseil du trésor.

PHOTO JEAN-MARIE VILLENEUVE, ARCHIVES LE SOLEIL

Une centaine de manifestants associés à la Coalition syndicale pour une libre négociation se sont rassemblés devant le Collège Champlain, à Saint-Lambert, en marge du Forum des idées du Parti libéral du Québec.

«À deux semaines du dépôt en chambre du projet de loi sur la réforme des régimes de retraite, nous sommes inquiets que le conflit ne devienne une guerre intergénérationnelle. (...) Il faut que le gouvernement cesse de parler d'ajustements, mais bien d'amendements à leur projet», a dit le porte-parole de la Coalition, Marc Ranger. 

Un peu plus tôt aujourd'hui, ce dernier a rencontré le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau, pour lui rappeler ses principales revendications. 

«La rencontre s'est bien passée, mais nous avions déjà eu en juin dernier de telles rencontres avec un climat similaire. Et pourtant, le projet de loi est tombé comme un coup de massue», a expliqué M. Ranger.

Le premier ministre Philippe Couillard a fait une allocution lors de la clôture de l'événement et s'est adressé aux représentants de la presse ensuite. 

Le Forum des idées, organisé par le PLQ, mais qui se dit non partisan, s'est déroulé tout le week-end sous thème de l'innovation.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer