Les carabines des Rangers canadiens encore dans un état optimal

Le premier ministre Stephen Harper, qui fait actuellement... (Photo Sean Kilpatrick, Archives PC)

Agrandir

Le premier ministre Stephen Harper, qui fait actuellement sa tournée du Nord, avait fait résonner quelques coups de feu en s'exerçant sur une carabine Lee Enfield lors d'un entraînement de tir des Rangers, l'an dernier au Nunavut.

Photo Sean Kilpatrick, Archives PC

Steve Rennie
La Presse Canadienne
FORT SMITH, T.N.-O.

Comme tout article de collection digne de ce nom, les carabines qu'utilisent encore les Rangers canadiens, conçues durant la Guerre froide, viennent avec leurs boîtes originales.

Dans une note récemment rendue publique, le premier ministre Stephen Harper a reçu l'assurance que les armes Lee Enfield, achetées en 1947, sont encore dans un état impeccable.

Même si les Rangers ont des carabines en condition optimale (venant de leur boîte et entreposée spécialement), les réserves canadiennes diminuent et il faudra choisir des remplacements d'ici quatre ou cinq ans, conseille la note envoyée à M. Harper en octobre 2013.

La Presse canadienne l'a obtenue en vertu de la Loi sur l'accès à l'information.

Le premier ministre, qui fait actuellement sa tournée du Nord, est familier avec ces carabines. L'an dernier, il s'est mis en position de tireur d'élite et a fait résonner quelques coups de feu, pendant un entraînement de tir des Rangers.

Les carabines Lee Enfield sont les armes de base des Rangers, qui sont formés d'environ 5000 réservistes répartis dans 200 communautés. Les armes sont efficaces dans le Nord car elles ne gèlent pas ni ne s'enrayent.

L'armée tente quand même depuis des années de les remplacer, car il reste très peu de manufacturiers fabriquant les pièces de ces armes, utilisées pour la première fois par l'armée anglaise en 1895.

M. Harper lui-même a reconnu que les armes devraient être remplacées.

«On me dit qu'il n'y a pas de problèmes pour entretenir les armes en ce moment, mais c'est tout de même une préoccupation, et nous croyons qu'il est temps», a-t-il dit l'an dernier à Hay River, dans les Territoires du Nord-Ouest. Le département de la Défense nationale en est à définir un programme de remplacement, et je m'attends à ce que ce soit fait dans les prochaines années.»

Les nouvelles armes ne seront probablement pas très différentes, peut-on lire dans la note à M. Harper.

«Il est important de noter qu'en dépit de la date de fabrication, la technologie des carabines n'a pas beaucoup changé depuis 60 ans, et les remplacements vont probablement être très similaires aux Lee Enfield.»

Le cabinet du premier ministre a dit que le gouvernement prévoit commencer à remplacer les carabines en 2016.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer