• Accueil > 
  • Actualités > 
  • National 
  • Arthur: des milliers d'abonnés toujours privés d'électricité dans les Maritimes 

Arthur: des milliers d'abonnés toujours privés d'électricité dans les Maritimes

Le parc Alphonse-Couturier, au centre du village de... (Photo collaboration spéciale Johanne Fournier)

Agrandir

Le parc Alphonse-Couturier, au centre du village de Marsoui, en Gaspésie, est submergé.

Photo collaboration spéciale Johanne Fournier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
HALIFAX

Des dizaines de milliers de personnes étaient toujours privées d'électricité dans les Maritimes, lundi, conséquence des ravages causés par le passage de la tempête tropicale Arthur.

Environ 70 000 clients d'Énergie Nouveau-Brunswick étaient toujours sans courant en fin d'après-midi, lundi, tandis que Nova Scotia Power signalait des pannes chez un peu plus de 20 000 de ses abonnés. Dans l'est du Québec, quelque 290 clients étaient encore affectés dans la région Gaspésie/Îles-de-la-Madeleine à 17 h.

Tous les bureaux gouvernementaux de la région de Fredericton sont demeurés fermés lundi pour des questions liées au nettoyage et aux pannes d'électricité causées par la tempête tropicale. La ville a été l'une des plus durement touchées au cours de la fin de semaine.

Environnement Canada avait ramené l'ouragan à un statut de tempête tout juste avant qu'Arthur ne touche les Maritimes, samedi matin, mais cette première tempête de la saison possédait encore beaucoup de puissance. Plus de 250 000 consommateurs ont été privés d'électricité à la suite de son passage.

La porte-parole d'Énergie Nouveau-Brunswick, Meghan Gerrish, a indiqué lundi que plus de 200 travailleurs tentaient de rétablir le courant lundi, incluant des équipes du Québec et du Maine.

Mme Gerrish a dit s'attendre à ce que la majorité des 86 000 abonnés privés de courant retrouvent l'électricité d'ici mercredi soir, mais qu'environ 17 000 clients devront attendre la fin de semaine.

Un porte-parole de la Ville de Fredericton, Wayne Tallon, a pour sa part souligné qu'il faudrait attendre des semaines avant que le nettoyage des arbres soit terminé. Un poste de recharge et des douches ont été ouverts au public, lundi, au moment où 40 000 habitants commençaient la semaine sans électricité.

M. Tallon a ajouté que les pompiers ont répondu à plus de 300 appels concernant des incendies, samedi, la majeure partie causés par des arbres tombés sur des fils électriques.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer